Aller au contenu
gkleiiiiin

Belgique 1751 4 liards (Liège)

Recommended Posts

J'arrive pas à voir les photos plus grandes (?) mais je devine un liard de liège, vue le poids un 4 liard 1751? à confirmer

 

http://fr.numista.com/catalogue/pieces29736.html

C'est bien ça !


"Les highlights de la live auction e-Billets". 8 mots, 4 en anglais dont un dans un hybride linguistique. Michel Prieur est mort deux fois... Pardon, Michel Prieur est dead deux times. Quel ridicule...

Partager ce message


Lien à poster

bonjour

 

oui un nouveau sujet pour chaque monnaie avec à chaque fois :

 

- 2 bonnes photos

- poids diamètre métal

 

a+

Partager ce message


Lien à poster

Pièce commun, mais très intéressant au nom de Jean-Théodore de Bavière, prince-éveque de Liège.

 

av: armes de Bavière (lozenges) et le Palatinate (lion rampant), couvert dún chapeau d'évêque, sur un epée (pouvoir séculier, prince) et une crosse épiscopale (pouvoir ecclésiastique, évêque) entre 4 et L (dénomination). Légende: Iohannis.THEODorvs.CARdinal.Dei: Gratia.BAVariae.Dvx - Jean-Théodore Cardinal par la grâce de Dieu duc de Bavière

rv: en cruciforme,les armes de Bouillon (haut), Horne (bas), Franchimont (droit) et Loon (gauche) autour du Perron de Liège sur un écu, millésime dans les quatre coins. Légende: EPiscopvs.ET.PRINceps.LEOdium .DVX.Bullionum.Marches .Franchimontum.Comes.Loon.Hornum - évêque et prince de Liège duc de Bouillon marquis de Franchimont comte de Loon et Horne.

 

Théo avait donc trois titres. Celui de duc de Bavière était bidon parce que ce était son frère aîné. Archi-évêque de Cologne était automatique pour le deuxième fils du duc et menait presque automatiquement au titre de Prince-Evèque de Liege et des domaines annexes. Les familles Wittelsbach (Bavière) et Habsburg (Autriche) contestait le pouvoir dans le Saint Empire Romain (Allemagne), culminant dans la guère de succession Autrichienne, qui épuisait les deux parties tellement, que la Prusse devenait le pouvoir dominant en Allemagne. Liège est devenu territoire tampon entre la France et la République (Pays Bas).

 

Les Habsburgs ont déclarées invalides les plaquets d'argent de 12 liards (Vanhoudt J 29), pendant Liège les acceptait pour 14 liards. Ce était un bon échange, parce que la monnaie de Liège était accepté. L'argent obtenu par Liège a été changé contre des pieces en cuivre très légers (Vanhoudt G 1345-1353) et des plaquets de mauvaise qualité (Vanhoudt G 1354, 1355 et 1356) frappé en grandes quantités, qui ont également circulé dans les Pays-Bas autrichiens.

 
Le cuivre et l'argent Liégeois ont inondées les Pays-Bas autrichiens. Liège a bénéficié deux fois, en acceptant l'argent Autrichien et en les payant avec de mauvais pièces de cuivre tandis que les Autrichiens ont manqué un afflux d'argent et ont été laissés avec des mauvais pièces en circulation.
 
Jean-Théodore doit avoir mal évalué le pouvoir restant des Habsbourg. Il y avait un procès devant la cour impériale. Jean Théodore n'avait aucune chance de gagner, car l'accusateur, procureur et juge étaient tous les représentants de l'empereur allemand, un Habsburg, et il avait comme allié seulement la Bavière et il avait tort. Le 20 mars 1754 Liège a été privé de droit de monnayage. Depuis, Il n'y a que des petits émissions sede vacante qui ont plus de caractère des souvenirs que des pièces de monnaie (G 1357-1368).

post-1277-0-40921300-1424887717_thumb.jp


An unidentified coin is a piece of metal. An identified coin is a piece of history.

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 5 Posts
    • 299 Views
    • 5 Posts
    • 115 Views
    • 3 Posts
    • 114 Views
    • 7 Posts
    • 160 Views
    • 6 Posts
    • 141 Views



×