Aller au contenu
Hadrianus

MEDAILLE A IDENTIFIER

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Tout d'abord mes Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année.

Je viens d'acquérir la médaille jointe. Un coup de cœur parce que je ne suis pas collectionneur de ce type d'objet. Néanmoins, elle a éveillé chez moi de la curiosité que j'espère pouvoir satisfaire ici. Le vendeur me communique incessamment sous peu le poids et le diamètre.

En attendant ,est ce que cette médaille évoque quelque chose parmi l'un d'entre vous?

Toute aide sera la bienvenue.

Merci

$_12.JPG

$_13.JPG


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Rebonsoir,

 

Je ne l'ai pas trouvé en photo sur le net, par contre, je viens de la trouver dans le livre " Histoire métallique des XVII Provinces des Pays-Bas" de Gérard Von Loon de 1732. Il apparait que la médaille date de 1688 et relate la guerre d'Augsbourg et le siège de Philippsburg par Louis XIV. https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_la_Ligue_d'Augsbourg

Il me reste à trouver le nom du graveur et son degré de rareté.

Poids : 41 grammes

Diamètre : 45 mm

Si quelqu'un à des informations, elles sont les bienvenues.

PS : quand je lis le livre ce n'est pas un épisode glorieux des Français à cette époque.

Je joins des photos prises du livre pour ceux qui s'y intéressent ainsi que le lien https://books.google.fr/books?id=eCtWcUd4xPIC&pg=PA244&lpg=PA244&dq=Cabinet+Herman+Vos+%C3%A0+La+Haye&source=bl&ots=L2Hr-MiBsH&sig=Ppg4lx6r5FYo03CUkbeJx0fmnXg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwir6vbgx53KAhVCUBoKHVpqCiUQ6AEILzAD#v=onepage&q=Cabinet%20Herman%20Vos%20%C3%A0%20La%20Haye&f=false

Pages 362 et 363. Pour ceux qui ont l'habitude il y a deux repères sur le côté, il faut cliquer sur le second.

Bien à vous tous

Page 1.jpg

Page 2.jpg

Page 3.jpg


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Effectivement. Dès que je l'ai sous la main je regarderai. Tout ce que je distingue pour le moment via les clichés, ce sont, ce qui me semble être, deux initiales à l'avers sous le terme SVCH. J'ai également envoyé des clichés à la Société Royale de Numismatique de Belgique. Attendons pour en savoir plus.

Quoiqu'il en soit merci pour votre aide pascalus66. Sinon en cas de frappe originale,peut elle être rare?

Bien à vous


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Je suis impressionné hpdp :o.

Effectivement le premier lien fait référence à la même médaille en plomb avec en partie inférieure le monogramme GH pour Georg Hautsch (graveur médailleur allemand de la fin du XVII et début XVIII). J'ai enfin peut être l'identité du graveur (je joins la photo avec l'avers de ma médaille pour comparaison).

Le second lien, également, fait référence à la même médaille mais avec un poids de 31 grammes.

Merci

S14.jpg

$_12.JPG


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir Pascalus66,

J'ai reçu la médaille. Elle est en cuivre et ne présente aucune inscription ou aucun poinçon sur la tranche. Elle est signée GH (Georg Hautsch). Avez vous des informations sur cette dernière quant à son degré de rareté s'il vous plait?

Merci


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir,

 

Impressionnant.

La symbolique est riche et mériterait une analyse poussée.

Les masques symbolisent traditionnellement la tromperie, éventuellement la jalousie. ici le fait qu'ils soient à terre représente l'échec de la tromperie, l'échec de la fraude et de la trahison.

  • Like 1

"Les highlights de la live auction e-Billets". 8 mots, 4 en anglais dont un dans un hybride linguistique. Michel Prieur est mort deux fois... Pardon, Michel Prieur est dead deux times. Quel ridicule...

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir Paris,

Dans un souci d'expansion des terres de France au-delà du Rhin,  Louis XIV a mis un terme à la Trêve de Vingt ans (Trêve de Ratisbonne). Cela a conduit à la Guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688 - 1697 : Guerre de Neuf ans) au cours de laquelle eut lieu le second sac du Palatinat durant lequel des atrocités (assassinats et exactions envers les civils - hommes - femmes - enfants, bourgs, temples et églises pillés et brulés etc...) furent commises sur ordre du Haut Commandement français. Face à de telles atrocités les Princes se dressèrent contre la France. Une coalition se forma.

"Elle opposa le roi de France Louis XIV, allié à l'Empire ottoman et aux jacobites irlandais et écossais, à une large coalition européenne, la Ligue d'Augsbourg menée par l'Anglo-Néerlandais Guillaume III, l'empereur du Saint-Empire romain germanique Léopold Ier, le roi d'Espagne Charles II, Victor-Amédée II de Savoie et de nombreux princes du Saint-Empire romain germanique" (source Wikipédia)

"La décision royale de franchir le Rhin et d'assiéger Philippsburg en septembre 1688 était destinée à empêcher une attaque contre la France par l'empereur Léopold Ier et à forcer le Saint-Empire romain germanique à accepter les revendications françaises. Cependant, l'empereur et les princes allemands étaient déterminés à résister et après que le parlement hollandais et Guillaume III eurent déclaré la guerre à la France, Louis XIV devait faire face à une puissante coalition résolue à restreindre ses ambitions." (source Wikipédia)

En 1697 le Traité de Ryswick mit un terme à la Guerre de Neuf ans.

"D'après les termes du traité de Ryswick (1697), Louis XIV conservait toute l'Alsace, mais devait rendre la Lorraine et ses gains sur la rive est du Rhin, et reconnaissait Guillaume III comme le roi légitime du royaume d'Angleterre. Cependant, la mort prochaine du roi Charles II d'Espagne et la question de sa succession allaient mener la France et la Grande Alliance dans un nouveau conflit, la guerre de Succession d'Espagne." (source Wikipédia).

 

Aussi, je pense que si les masques sont à terre, c'est que Louis XIV en transgressant la Trêve de Vingt ans a fait preuve d'une basse traitrise. Malheureusement pour lui, il a été freiné dans ses envies d'expansion par une large coalition agissant dans la Concorde avec Fidélité. Catte coalition l'a conduit à l'échec et à "tomber le masque".

En fait ma médaille est un triste témoignage de ce à quoi peut conduire les ambitions démesurées de nos dirigeants lorsqu'ils ont soif de pouvoir et d'argent.

Bien à toi


"Animula vagula blandula..." 
Amelette, vaguelette, mignonnette, 
Très chère hôtesse de mon corps, 
Et qui maintenant descend seulette
Dans des lieux livides et morts
Où jamais plus ne seras guillerette !

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 4 Posts
    • 49 Views
    • 12 Posts
    • 179 Views
    • 4 Posts
    • 120 Views
    • 4 Posts
    • 85 Views
    • 6 Posts
    • 115 Views



×