Aller au contenu
fredevere

Inconnu : Variation Essai au module de 2 francs Bonaparte par Jaley d'après le procédé de Gengembre 1802 Paris

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

Tout d'abord je vous souhaite une excellente année 2019.

Je possède une variation inconnue d'un essai au module de 2 francs Bonaparte par Jaley d'après le procédé de Gengembre 1802 (voir photos jointes)

 

Ce qui est intriguant est sa tranche. Elle est très fine. La tranche devrait normalement être épaisse et inscrite en creux.
La monnaie est en cuivre rouge et mesure exactement 25,5 mm.

 

Plusieurs numismates de la rue Vivienne à Paris m'ont confirmé qu'il s'agissait bien d'une frappe d'époque réalisée à partir d'une matrice originale et que la frappe était composée de deux couches superposées et compressées entre elles par la frappe des matrices. Je n'ai pas eu d'autres explications. Pourrait-il s'agir d'une frappe de "calibrage" effectuée avant la frappe sur le flan définitif? Avez-vous déjà rencontré cela?

 

Merci d'avance

Napoleon-1.jpg

Napoléon-2.JPG

Napoléon-4.JPG

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour

Si tu regarde bien il reste encore du plaquage doré par endroit .Normalement la tranche est inscrite en creux mes Il existe un exemplaire sans inscription sur la tranche qui est en  bronze doré pour la faire  passer pour une 40 francs or, voila pourquoi il y a cette aspect sur la tranche.

 

 

https://www.cgb.fr/essai-en-bronze-dore-au-module-de-2-francs-bonaparte-par-jaley-dapres-le-procede-de-gengembre-1802-paris-vg-977-ttb,v23_1531,a.html

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir Dokho

Merci pour votre retour.

Je n'ai pas bien compris. Pourriez-vous s'il vous plait mieux m'expliquer le rapport avec la monnaie de 40 francs?

La monnaie présentée sur le lien est effectivement en bronze dorée mais elle a une tranche en creux inscrite.

Merci d'avance et bonne soirée à vous

Partager ce message


Lien à poster

Il est aussi fort possible que l inscription à sauté avec la dorure. il y à juste ecrit le poids dessus , tu peu peut être la remarqué légèrement avec une loupe.

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour vos réponses.

Non je ne vois rien. il faut dire que la tranche est vraiment très fine. 

Par contre nous sommes d'accord. La transformation de cette monnaie a été faite par un faussaire? Pas par l'atelier de frappe

Je me demande vraiment comment ils ont pu procéder à l'époque. Intéressant ;)

Partager ce message


Lien à poster

Personnellement je peu pas te dire mes Le diamètre , l aver et le rever me semble bon et Si le poids est  à 9.60 gr environ , pour moi elle peu être athentique

Partager ce message


Lien à poster

Les flans sont des frappes d'origines mais au niveau du poids on est aux alentours des 3 grammes. Loin des 10 gr :(.

Je ne sais pas par quel procédé mais on dirait que la majeure partie de la tranche a été retirée pour obtenir une épaisseur de tranche équivalente à un 40 francs or.

 

Ce qui m’interpelle est le fait qu'on à vraiment l'impression que la frappe a été réalisée directement sur 2 flans très fins qui se sont associés par pression au moment de la frappe. Quand on regarde sur la photo de la tranche, tout est parfaitement imbriqué. 

Il aurait été impossible d'obtenir un emboîtement des 2 flans aussi parfait sans détériorer la gravure et tout en conservant une tranche aussi nette.

 

Pour ma part, je pense que la frappe a été réalisée sur 2 flans fins de 25.5 mm chacun que l'on a mis l'un sur l'autre avant de les frapper. Et qui se sont imbriqués par la pression et les aspérités de la gravure. 

 

Qu'en pensez-vous? 

 

Partager ce message


Lien à poster

les faces ont probablement été soudées a l'étain.

il devait circuler à l'époque des unifaces de l'essai, en 25,5mm ou plus grandes, qu'un petit malin a réunies et dorées. peut-être que l'artiste en a distribuées ou vendues a titre promotionnel, ou ce sont des productions à partir des coins originaux rachetés après que l'essai ait été refusé.

en tant qu'essai c'est une fausse mais probablement à partir de faces authentiques.


helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour,

 

Je suis sceptique sur l'explication.

Comment aurait-on pu faire passer pour une 40 francs (somme importante que seules maniaient des personnes averties et qu'on ne devait pas souvent présenter en rouleaux sans que le receveur les vérifie) cet objet dont le revers, tout particulièrement, est si différent de celui d'une 40 francs ? Aucune des fausses 20 francs pour servir que nous avons déjà vues n'est aussi éloignée de son modèle, alors que la somme en jeu est moitié plus faible.

Comment un objet qui circule si peu, et si bien conservé, aurait-il pu perdre quasiment toute sa dorure, jusque dans les innombrables recoins du listel ? Pour moi cette pseudo-dorure est du rouge de frappe plus ou moins dégradé.


"Les highlights de la live auction e-Billets". 8 mots, 4 en anglais dont un dans un hybride linguistique. Michel Prieur est mort deux fois... Pardon, Michel Prieur est dead deux times. Quel ridicule...

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 2 Posts
    • 75 Views
    • 3 Posts
    • 111 Views
    • 8 Posts
    • 408 Views
    • 6 Posts
    • 341 Views



×