Aller au contenu
Invité ty 14

Bolivie 1598-1621 8 reales

Recommended Posts

Invité ty 14

bonjour, pourriez vous m'aider à dechiffrer l'atelier de cette pice en argent de 36 mm de diametre et pesant 24.77 g.Valeur approximative SVP et MERCI

2011-02-10.13.08.10-1.jpg2011-02-10.13.08.10-2.jpg

Partager ce message


Lien à poster

Philippe III, Potosi, 8 reales essayer R, dénomination 8 en chiffre arabe (il y a une autre version avec VIII)

Bien conserver - mieux que celle que j'ai du même type (essayer Q)

(dispo pour échange / achat )

Partager ce message


Lien à poster

Elle circulait uniquement en Bolivie, uniquement en Espagne, ou les deux ?


"Les highlights de la live auction e-Billets". 8 mots, 4 en anglais dont un dans un hybride linguistique. Michel Prieur est mort deux fois... Pardon, Michel Prieur est dead deux times. Quel ridicule...

Partager ce message


Lien à poster

La Bolivie, en particulier Potosi, avaient les plus grosses mines d'argent des colonies Espagnoles.

Tout ceci était utilisé sur place, un peu (ils n'avaient pas de monnaie de cuivre, les autochtones n'aimaient pas ce métal) … mais tout était surtout exporté par des convois vers l'Espagne. D'où les pirates, les naufrages, etc …

L'histoire est passionnante (ainsi que l'histoire des monnaies pendant ces périodes, avec des essayers qui grugeaient le mélange à Potosi, des frappes non autorisées à Lima, etc …)

Les monnaies étaient donc surtout exportées, et utilisées en Espagne. Pas mal étaient re-fondues pour les frapper aux couleurs locales / avec des techniques plus poussées. C'est surtout vrai sur la fin, avant que les appareils soient disponibles pour frapper des monnaies mécaniquement, en masse, en premier à partir de 1733 au Mexique.

Les monnaies espagnoles avaient une renommée mondiale (surtout sur la fin), grâce à leur grande qualité et surtout au contrôle de leur qualité et du mélange. Elles étaient utilisée jusqu'en asie, où elles étaient très populaire (à tel point que des copies étaient frappés en Angleterre - car les monnaies Anglaises n'avaient pas la cote … ensuite après des copies, d'autres techniques sont apparues, avec du placage à chaud de type sheffield ).

Partager ce message


Lien à poster

Passionnant ! Je la laisse dans "Bolivie" car usage local même limité et lieu de frappe, mais la précision est très intéressante.


"Les highlights de la live auction e-Billets". 8 mots, 4 en anglais dont un dans un hybride linguistique. Michel Prieur est mort deux fois... Pardon, Michel Prieur est dead deux times. Quel ridicule...

Partager ce message


Lien à poster

Techniquement, le lieu de frappe est Bolivie, mais ça faisait partie de l'Espagne. Dans les catalogues, elles sont généralement indiquées par lieu de frappe (notamment à cause de cet empire étendu).

Mais bon, tout le monde sait que la Bolivie était Espagnole avant 1822 :P

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 13 Posts
    • 1027 Views
    • 4 Posts
    • 954 Views
    • 3 Posts
    • 1018 Views
    • 8 Posts
    • 2202 Views
    • 11 Posts
    • 2558 Views

×