Aller au contenu

allan69

Membres
  • Compteur de contenus

    22
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de allan69

  • Rang
    Member
  1. Je ne pense pas qu'il s'agit de monnaies de Malacca ou de Johor (ne correspondent pas à ces types). Il s'agit de monnaie assez ancienne et écrites en arabe. Je pensais plutot à des monnaies du XIVe ou du XVe siècle du sultanat de Pasai.
  2. Constance Galle nummus

    Bonjour, en fait la monnaie était dans un bloc de pierre....et j'ai dû la nettoyer au scalpel et elle n'était pas corrodé
  3. Constance Galle nummus

    J'aimerais estimer cette monnaie romaine : Follis en cuivre de l'empereur Constantius Gallus (351-354) : Avers : DN CONSTANTIVS IVN NOB C - portrait de l'empereur de face, tournée à droite Traduction : D (-ominus) N (-oster) Constantius Iun (-ior) Nob (-ilissimus) C (-aesar) Revers : FELTEMP REPARATIO - Cavalier mis à terre par un soldat – marque H (officine) SIS (atelier : Siscia) Poids : 2,26 grammes Taille : 18-19 mm
  4. Bonjour, Je vous présente 3 monnaies découvertes à Sumatra (Indonésie), près de l'île de Bengkalis (détroit de Malacca). Il s'agit probablement de monnaie du sultanat d'Aceh ou de Pasai ? J'arrive à lire sur deux des monnaies : "Al-Adil" et l'autre pourrait avoir la forme d'une fleur de bois de Santal. Avez vous des éléments pouvant confirmer cette identification ? Je précise que le métal doit être de l'étain mêlé à du plomb. Merci
  5. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Bonjour, afin de vérifier s'il s'agit de laiton argenté et si les marques jaunes étaient signe du métal sous l'argenture, j'ai placé mes deux monnaies dans un contenant avec de l'eau et du gros sel en quantité toute la nuit. Résultat de cette expérience : les monnaies n'ont pas bougé, pas de trace de corrosion des parties jaunes (qui seraient devenues vertes) et ces parties jaunes ne se sont pas accentuées non plus...ce qui signifie que ces éclats jaunes sont bien de l'argent, probablement dû à la méthode de stockage de ces monnaies ou encore aux frottements accentuées de ces monnaies (polissage ou frottement intensif)....en effet, j'en arrive à cette conclusion car les parties qui présentent un éclat jaune sont les parties sommitales des monnaies, c'est à dire là où il y a le plus de matière et qui ont dû être le plus polies par leurs utilisateurs. De plus, en regardant à la loupe, j'ai remarqué sur la monnaie quelques coups sur la surface, s'enfonçant de 0,5mm dans la matière et pas de trace de laiton...
  6. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    C'est possible, c'est pour cela que je ferais un test chimique chez un bijoutier. Cela ne coûte rien et il me dira s'il s'agit d'argent ou de laiton argenté.
  7. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Après nettoyage au bicarbonate de sodium (à sec), les reflets jaunes sont moins visibles (ils se sont nettement atténués) et les monnaies ont retrouvés leurs éclats d'origine. Je vous ai fait un scan avec fond blanc et un scan avec fond noir. Ont peux désormais voir tous les détails. On voit nettement qu'il n'y a pas eut de retravail de la date dans l'un et l'autre cas.
  8. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Bonjour Christian, je vous ferais un scan précis après nettoyage de la monnaie, car il y a plusieurs points d'oxydation (noirs) sur les zones que vous avez entourées (contrairement à l'exemple de cgb que vous fournissez). Avec la monnaie en main, il y a bien les détails de la monnaie de cgb sur la mienne mais c'est assez difficile à voir avec une photo et des points d'oxydation de l'argent. Vous pouvez faire de même avec votre exemplaire qui me semble à moi authentique s'il est bien en argent. Je ferai également un test à l'acide qui permet de déterminer la concentration de manière assez précise de la teneur en argent.
  9. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Pour des types rares de divisionnaires du piastre, j'ai trouvé plusieurs exemples sur le site numisbids.com : 50 cent avec pour seul date 1 ; des 20 cents avec des contremarques au titre 0,700 alors que sur la monnaie il est indiqué le titre 0,836....ces monnaies sont des essais, elles sont toutes authentifiés et se vendent très très chère dû fait de leurs rareté.... Pour ma 20 cent, la présence de la marque d'atelier A pourrait indiqué qu'il s'agit d'une frappe de l'atelier de Paris alors qu'en 1937, c'est l'atelier de San Francisco qui frappait cette monnaie, d'où l'absence du A. Pour ta monnaie de 1936, il existe des 50 cents de cette date...pourquoi pas des 20 cents frappés en infime quantité ? Je serais toi je conserverais préciseusement cette monnaie, car comme la mienne, je n'ai jamais vu de faux avec ces deux caractéristiques, d'autant plus en argent.
  10. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Bonjour Christian et bonne nouvelle année, pour la technique, vous avez tout à fait raison, ce genre de presse convient. J'ai eut l'occasion de voir celle d'un faussaire italien et le resultat est très beau ; cependant, il faut noter que ce n'ai pas tant la presse qui compte mais la gravure de la monnaie. En effet, le faussaire doit graver un parfait modèle pour créer un parfait faux et ensuite utiliser la presse. Or, c'est quasiment impossible de recopier à l'identique et à la même profondeur une monnaie même avec les techniques modernes (ce qui dans le cas cité plus haut, n'est pas le cas). Je vous invite à voir les faux chinois de monnaies chinoise en argent ou autre copie de pièces européennes made in China (sur le site aliexpress notamment qui les vends) et l'on distingue assez facilement le vrai du faux. De même, je n'ai jamais vu de faux avec une tranche parfaitement striée...il y a toujours des défauts dans les stries. Quelles chances, pour avoir une monnaie parfaitement striée et parfaitement gravée, sans erreur de gravure ? Pour les piastres d'Indochine, on peut voir sur le site que vous avez cité plus haut des exemples de fausses monnaies frappées et on voit nettement que les gravures faites par les faussaires ne sont pas identique aux vraies monnaies (notamment la République souvent mal recopié). Pour la thesaurisation des Hmong, je ne connais pas le sujet, donc je ne m'exprimerais pas sur le sujet ; ces monnaies servant de décoration peuvent très bien être vrais ? Quand on voit que les 20 cents ont été produits à des millions d'exemplaires... Pour ma part, je n'ai jamais vu de faux en argent 900 ou supérieur. Non seulement, ce serai contre productif, en particulier si vous ne vous attaqué pas à une date rare. Et dans ce dernier cas, les faussaires préfèrent modifier l'année directement sur une monnaie authentique mais beaucoup moins rare (de nombreux exemple sont connus pour les piastres d'Indochine). Si votre monnaie fait le poids, la taille, est en argent, et présente une tranche striée, il n'y a pas lieu de voir un faux....je serais vous je la mettrait bien de côté. Quand on voit que certain euros fautées (authentique) se vendent parfois très chère.
  11. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Cette monnaie est assez impressionnante car elle semble être en argent, bien frappée effectivement avec aucune "erreur" hormis la date (pas de frappe à cette date). Est-elle en frappe monnaie ? Tranche striée je pense au vue de la photo, avec cannelures bien nettes et profondes ? Cella pose question sur le procédé de fabrication mis en place par les faussaires, s'il s'agit d'un faux, car je n'en est jamais vu (de fausse) à cette date en argent avec une tranche striée d'autant plus....il faudrait examiner la date de plus prêt pour voir si celle-ci a été retravaillé mais au vue de la photo, il ne me semble pas. Pour la frappe de ce "faux", je me demande comment les faussaires ont obtenu ce résultat sans avoir le matériel utilisé par la monnaie de Paris...car même sur des faux modernes, en particulier des faux euros (que j'ai pu étudier dans mon cadre professionnel) ou des faux chinois, je n'ai jamais vu un tel résultat....si j'aurais été faussaire, j'aurais plutot frappé cette monnaie sur une date réaliste mais très très rare, cela aurais donné une valeur énorme à la monnaie et il aurait été impossible de déterminer la contrefaçon, d'autant que le métal utilisé est l'argent.
  12. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Je n'avais pas bien vu, votre monnaie était bien en argent. Si elle a été frappée, cela suppose que le "faussaire" avait à sa disposition du matériel très performant. Pour ma part, je ne comprend pas bien l'interet de vendre à perte une monnaie crée de toute pièce. J'ai acquis ces deux monnaies pour 8 euros, moins que la valeur du métal utilisé pour leur fabrication...pour votre monnaie, il peux ne pas s'agir d'un faux...
  13. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Bonjour, oui je connais ce site, il est très intéressant. Je note la piste Hmong et je vais l'étudier. Votre monnaie était-elle en argent cependant ? Car c'est une question centrale. Je vais faire expertiser ces deux monnaies pour connaitre le taux d'argent présent, s'il s'agit bien d'argent. Ces monnaies ont été acquises lors d'une mission humanitaire au même vendeur par l'intermédiaire d'une amie vietnamienne. Compte tenu du faible coût, 8 euros, cela valait le coup de les acquérir. Je précise que 8 euros, c'est évidemment beaucoup d'argent pour un vietnamien. Les autres monnaies qu'on ma rapporté étaient fausses mais on été acheté sur des marchés...
  14. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Je vais tout de même les faire tester toute les deux, qui ne tente rien n'a rien et nous ne sommes pas à l'abri d'une découverte pour le 20 cents 1937 A. En effet, les frappes des 20 cents ont repris en 1937 après plusieurs années sans frappe, pourrais-il s'agir d'un essai de la monnaie de Paris ? Ou encore d'une erreur ? Je rappel que l'épaisseur de cette monnaie est de 1mm au lieu des 1,3 mm règlementaire pour les autres 20 cents. Cela expliquerais le perte de poids de cette monnaie si elle est véritablement en argent. Je vous confirmerais sa dès que je pourrais me déplacer, étant en convalescence actuellement. J'ai vu sur ce site : http://www.ultramarines.info/ Une 20 cents 1892 avec un poids de 2,4 grammes, en argent.
  15. Vrais ou faux piastre de commerce : 2 monnaies étonnantes

    Je pense effectivement que les légères traces jaunes sont dû au stockage car elles sont très légères et superficielles et ne sont que très peu présente. Je penses que je ferais tester chez un achat or et argent ces deux pièces pour connaitre le teneur en argent (avec un test à l'acide). Si comme je le penses, le vendeur me confirme qu'il s'agit d'argent 900, cela signifiera que ces deux monnaies sont authentiques !
×