Jump to content

ratou31

Members
  • Content Count

    109
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About ratou31

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Quand l'Angleterre est passé au système décimale pour ses monnaies, les anciens deniers (pennies) ont été démonétisés et pleins de forains les ont rachetés et chromés pour en faire des jetons pour leurs machines à sous (systèmes de pousse-pousse). Il y a quelques lustres, c'étaient les seuls jetons utilisés (surtout Elisabeth II et Georges VI, mais j'y ai vu des Victoria, Edouard VII et Georges V). Donc c'est assez courant.
  2. Le mieux pour toi est de prendre des jetons de Mardi Gras américains en alu coloré. Ils sont très fins, assez jolis et ont la dimension demandée (36mm) Ils n'ont pas de grande valeur marchande, et tu peux les acheter en lot.
  3. Moi j'utilise l'électrolyse depuis presque 30 ans avec un électrolyseur de marque SCOPE (mais un vieux chargeur de téléphone portable peut faire l'affaire), et je mets 2 cuillères à soupe de sel de cuisine, et une d'acide citrique (poudre alimentaire utilisée pour les confitures), dans 2 litres d'eau. Les résultats sont impressionnants pour enlever la gangue des vieilles pièces en cuivre ou en argent. Attention, ne pas mélanger les pièces cuivre et argent : faire 2 bains différents! Les sels métalliques qui se forment aident au nettoyage des pièces, donc ne pas jeter un bain usé, mais le conse
  4. ratou31

    TRESOR

    La spectrométrie de masse est une méthode d'analyse destructive. Cela signifie qu'il faut couper un bout de monnaie, puis la dissoudre (acides), pour l'analyser (je l'ai souvent utilisée pour des déchets). C'est pas très cool au niveau numismatique. Il existe maintenant des moyens non destructifs d'analyses de métaux.
  5. ratou31

    Cinq centimes An 5 A

    La Dépêche du midi a lancé en 2006 une collection de copie de 30 monnaies historiques assez ressemblantes aux vraies, et sans contremarques. Elles pourraient se retrouver sur le marché pour de véritables pièces. La tranche est lisse, mais en scan, on ne le voit pas. En plus, c'est frappe médaille. voilà la photo et la liste de ces monnaies. Le numéro 1 (1 sou révolutionnaire = 5 centimes an 5 A) est en distribution libre! http://img169.imageshack.us/img169/8618 ... 01amk2.jpg http://img169.imageshack.us/img169/4627 ... 02aca5.jpg Bien vu Dupont, mais ce n'était pas publicitaire, c'ét
  6. Bah, ils ont jamais rien vendu manifestement et comparent leurs prix hyper-élevés à une prétendue concurrence (non citée, bien sûr). Y a même pas la cote officielle, et ils demandent de faire une offre : c'est des marchands de tapis!
  7. Même la banque de France, elle en voudra pas puisqu'il n'est plus remboursable depuis 6 ans (une spécialité française, entre autres). Voir le lien ci-joint : http://www.banque-france.fr/fr/instit/b ... page1b.htm
  8. Probablement le catalogue Morin n'est pas remis à jour pour certaines monnaies non recherchées, ou il se base sur des achats en vente aux enchères de grandes boutiques (qui ne font pas les pièces à 1 €), voire même il propose la vente de ce type de pièces et a donc intérêt à les surcoter (comme fait le magazine "Monnaies").
  9. Je n'ai fait que retranscrire les propos de ce numismate belge quant à l'intérêt numismatique de ces pièces. Pour ma part je les assimile plutôt à des médailles (l'étude des médailles faisant aussi partie de la numismatique : elles ont donc un intérêt en ce sens). J'ai effectivement pu me procurer 10 ans après leurs sorties beaucoup de ces pièces de monnaies dites "officielles" des différents pays européens, en ECU ou euros, à environ 1 euro la pièce (alors qu'elles affichaient ou avaient été vendues beaucoup plus). Et si je les ai achetées, c'est bien qu'elles avaient un intérêt numismatiq
  10. Oui, mais elle est très commune en France (on en trouve en détection), puisque profitant de l'Union Latine qui tolérait la circulation de pièces du module de la 10 centimes, il y a eu un trafic de ces pièces d'Argentine qui permettait (au nombre de 50) de racheter un écu de 5 francs en bon argent. Des bateaux venant d'Amérique du Sud ont été saisis car ils contenaient dans leur cales des dizaines de tonnes de ces pièces (une tonne = 100 000 pièces).
  11. Ce ne sont pas des vraies pièces : la valeur libératoire est largement inférieure au prix d'achat (tu vas acheter un cornet de frites ou un américain pour 100 Fr avec une pièce qui t'en a coûté 200?). Voilà ce que j'avais écrit dans un site sur ces pièces : "Cette monnaie officielle avait donc cours légal, mais vendue au double de sa valeur vénale, il est certain qu'elle n'a pas circulé. Un article de J.R. de Meys (célèbre numismate belge), page 25, dans le "Numismatique & Change" N° 162, fustige d'ailleurs son pays pour céder à la tentation de faire de l'argent sur le dos des collecti
  12. Bah! c'est la loi de l'offre et de la demande. C'est frappé à un petit nombre d'exemplaires mais si y a moins de personnes intéressées que d'exemplaires proposés, elle ne vaut que par son métal. Et comme tu parles des écus de ville français, je te signale que leur cote s'est effondrée après l'arrêt des frappe (juin 1998), car les amateurs qui la faisaient monter sont allé voir ailleurs (jetons touristiques surtout). Aujourd'hui, ces Ecus ne valent plus grand chose et les marchands ne les proposent plus, ou les utilisent pour alourdir leurs lots.
  13. ratou31

    grecque ou pas ?

    merci les gars, mais sur cette pièce y a pas marqué Ptolémée mais Antiochos (ou peu s'en faut). Si c'est un faux coulé (selon hdpd), il doit être de Syrie (et banlieues), mais pas d'Egypte, non? Si vous avez des données sur les faux levantins, n'hésitez pas à me les communiquer.
  14. Merci ALM et 33 Sud, mais je connais la différence entre notre calendrier et celui des juifs : ce que je souhaite, c'est une liste avec d'un côté l'année écrite en hébreu et de l'autre celle en chiffres européens (dits arabes) depuis la naissance du Christ. Des juifs obligeant m'ont communiqué la façon de compter en hébreu, mais dès 1000, je décroche et on est en 5700 et quelques, je crois, voici leur mode de calcul (et quand ils écrivent, il leur faut bien préparer le place du chiffre puisque celui-ci s'écrit de gauche à droite, alors qu'ils écrivent de droite à gauche) : http://www.inner
  15. Bonjour 33sud, si tu sais où il y a un tableau sur le net qui traduit les dates des monnaies israéliennes écrites en hébreu, en années grégoriennes (nos dates), merci. Mon guide (Timonnier) s'arrête en 1978! Salutations
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.