Aller au contenu

Ringo

Membres
  • Compteur de contenus

    46
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7

Ringo a gagné pour la dernière fois le 27 juillet

Ringo a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

32 Excellent

À propos de Ringo

  • Rang
    Advanced Member

Contact Methods

  • Website URL
    http://numismatique-de-charles-vii.wifeo.com/

Profile Information

  • Genre

Visiteurs récents du profil

1 063 visualisations du profil
  1. Ecu d'or sous Charles VI vs. Charles VII

    Bonjour, avec les O longs, les deux sont de Charles VI ! Seule la première émission de l'écu d'or (1er type) de Charles VII a une croisette initiale, et de plus, le premier O (de KAROLVS) est long et le deuxième O (de FRANCORVM) est rond... voir: http://numismatique-de-charles-vii.wifeo.com/ecu-dor-1er-type.php
  2. Bonjour, oui pour Paris, 3ème émission.
  3. Écu neuf à la couronne Charles VII

    Bonjour, Si cela peut aider, voici la page de mon site consacrée aux écus neufs: http://numismatique-de-charles-vii.wifeo.com/lecu-dor-3eme-type.php Laurent
  4. 1389 écu

    Ca peut même dépasser: le courant blanc au K de Charles V a été ordonné en 1365 et frappé jusqu'en 1385, soit cinq ans après la mort de Charles V. A l'inverse, certaines émissions permettent d'être précis, comme par exemple la 12ème émission de la florette du dauphin, frappée durant trois semaines fin janvier-mi février 1421.
  5. 1360 franc à cheval

    On peut identifier les ateliers à partir de 1389, pendant le règne de Charles VI, et quelques exceptions avant cette date.
  6. 1389 écu

    D'une manière générale, il vaut mieux, quand on achète une monnaie d'or ou de grande valeur, avoir à faire avec un vendeur qui garantit l'authenticité, et ce doit être écrit sur l'annonce. Si ce n'est pas écrit, demander une garantie avant achat, et en cas de refus, passer son chemin. Les enseignes pro comme cgb, Inumis, monnaies d'antan, poinsignon, etc, garantissent sans réserve l'authenticité de leurs monnaies.
  7. 1389 écu

    Bonjour, Avec ce poids, c'est plutôt la troisième émission; celle-ci est titrée à 24k, avec un poids théorique de 3.990g Point 20°: St André de Villeneuve lès Avignon
  8. 1431 blanc dentillé

    Bonjour, 1ere émission, atelier d'Orléans (O pointé final)
  9. 1434-1435 blanc au K

    Avec le point après les croisettes initiales, il s'agit de la seconde émission, frappée de 1434 à 1435.
  10. anglaises frappées en France guerre de Cent ans

    Pour précision sur l'ordonnance du 23 novembre 1422 prescrivant le blanc à l'écu: "... délibéré de faire faire et ouvrer en nos monn[oy]es blancs deniers aiant cours pour 10 d. ts. la pièce (= 10 deniers tournois), de 5 d. de loy arg. le Roy (= titre de 398 millièmes) et de 6 s. 3 d. de poids au marc de Paris (= 75 au marc = poids théorique de 3,263 g) ... en chascun desquels deners du costé de la pille seront deux escus, l'un de nos armes de France et l'autre de nos armes d'Angleterre, sur lesquels sera escript Henricus et au-dessous de la croix pareillement Henricus..."
  11. Pour info, les gros avec une rosette après CALI SIE au revers sont frappés entre 1427 et 1430.
  12. anglaises frappées en France guerre de Cent ans

    Le blanc aux écus (et petit blanc, double et denier tournois, etc) est une monnaie royale, et le gros de Calais une monnaie féodale, ceci explique cela. Le blanc était frappé dans les ateliers royaux pris par Henri VI; il circulait en France, dans les territoires aux mains des Anglais. L'ordonnance de ce blanc était établie par Henri roi de France et d'Angleterre. Il appartient au système tournois. Le gros de Calais n'avait cours qu'en Calaisis, et s'il s'est propagé dans le nord de la France, c'est grâce à son bon alliage. L'ordonnance du gros est établie au nom d'Henri seigneur souverain de Calais.
  13. 1422-1461 blanc aux trois lys

    Blanc aux lis accotés, frappé à Chinon (C oncial final): atelier rare pour ce type !
  14. 1421 gros florette

    Avril ou octobre 1421.
  15. 1498-1514 denier tournois

    Avec ce type non. Je pense que c'est plutôt pour Louis XII.
×