Jump to content

Déric

Members
  • Content Count

    434
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25

Everything posted by Déric

  1. Salut l'identification est déjà faite : c'est bien une fusaïole impossible à dater précisement mais la majorité ont été produites entra le 17° et le 19°
  2. Oui mêmes coins d'avers et de revers sur 4 exemplaires c'est trop pour être honnête. Celle à l'origine de ce post je l'avais repérée sur un celèbre site de vente
  3. Salut oui çà semble bien être la même que celle du lien Mais bizarre qu'ils se soient donné la peine de rajouté de la terre dessus alors qu'elle est parfaitement propre sur les photos du lien . Je ne connais pas grand chose à ce monnayage et je n'ai pas d'avis sur son authenticité Mais je ne vois pas l'intérêt de la "maquiller" de la sorte pour essayer d'apporter des gages d'authenticité si son vendeur n'avait dpas de doute sur ce plan là . A noter que cette technique est largement utilisée sur des faux manifestes circulants sur des sites de ventes
  4. Bonsoir Un faux en tous cas inspirée d'un bronze grec
  5. Salut il y a aussi des jetons pour je ne sais quel jeu qui reprenaient les motifs de monnaies d'or de cette période fin 19° Je dois en avoir un dans un coin De mémoire il y a des imitations des monnaies suisses , belges ....
  6. BBonsoir pour moi aussi faux sans hésitation
  7. Salut pour moi aussi imitation moderne mais plutôt d'un denier anglo saxon
  8. Salut pas une pièce mais un jeton
  9. Salut Cuinain en fait j'ai constaté que j'ai un exemplaire sur lequel le positionnement des croisettes est identique au tien sur les 2° et 3° quadran . Mais sur mon exemplaire l'annelet et le C bien visibles en fin de légende d'avers correspndent à l'atelier de Chambéry qui est en principe le seul répertorié pour ce type Cette variante pour le positionnement des croisettes ne doit donc pas être si rare que çà et c'est bizarre qu'elle ne soit pas décrite dans la dernière version du Cudazzo
  10. Oui plutôt obole avec ce diamètre ce type là : https://www.cgb.fr/provence-comte-de-provence-robert-danjou-obole-tb-tb,bfe_382868,a.html
  11. Salut probalement denier (ou obole ) coronat pour Robert d'Anjou
  12. Salut Cuinain je pense qu'il n'y a pas de problème à le citer : il s'agit de la moneta qui comporte sur son forum une section spécifique sur les monnaies de Savoie Il y a un catalogue avec des illustrations de nombreuses monnaies Le lien est cité ci dessus par hpdp
  13. Bon réveillon et meilleure année 2021 à tous !
  14. Confirmation des collègues italiens ce viennois est maintenant attribué à Philibert II et ton exemplaire est une variante compte tenu du positionnement des croisettes Les lettres de fin de légende ne sont pas bien lisibles mais ne semblent pas correspondre au PC de l'atelier de Chambéry
  15. Bonsoir oui c'est évident qu'il s'agit d'une imitation moderne Il y a aussi des exemplaires en étain pour ce type d'objet
  16. Salut cette monnaie a manifestement brulé Malgré l'état la majorité des bords de flan sont respectés et si les 15mm correspndent au plus grand diamètre je pense aussi que c'est une obole . peut être un faux d'époque mais le style semble bon et l'aspect du métal peut être du à l'exposition au feu et au nettoyage voire effectivement à la photo
  17. Salut dans la dernière version du Cudazzo qui vient de paraitre cette monnaie est attribuée à Philibert II (C373) Mais les croisettes sont sans les 1° et 4° cantons (donc l'opposé de la tienne) Elle est décrite uniquement pour l'atelier de Chambéry avec les lettres PC après PhILIB DVX Sur la tienne ces lettres sont mal lisibles mais semblent différentes Le style est un peu inhabituel et je ne sais pas s'il ne pourrait pas s'agir d'un faux d'époque si tu veux je peux la montrer à des spécialistes de ce monnayage sur un site italien
  18. Salut d'accord pour un faux probable mais difficile d'être formel c'est un denier de Marc Antoine avec Cléopatre au revers en voici un vrai !
  19. Cet exemplaire est non daté et il existe bien avec cette variante de légende C'est du billon de bas titre mais qui est ensuite argenté par trempage . Il reste sur ton exemplaire quelques restes d'agenture à proximité des relief . C'est une monnaie assez courante qui ne doit pas côter plus d'une vingtaine d'euros en l'état
  20. Petite erreur il y a eu des séries décimales de Genève 1838 à 1848 avant le passage au monnayage fédéral
  21. Salut dernière série cantonale de Genève qui reprend les valeurs monétaires antérieures aprés les frappes décimales de la période révolutionnaire et avant le passage en 1850 au monnayage fédéral . ces monnaies sont en billon de trés bas titre mais serait, d'après les collègues genevois, saucées par trempage dans des bains de sels d'étain pour leur donner un aspect argenté. A partir de 1850 les suisses ont produit des divisionnaires (10 et 20c) d'un curieux alliage ou l'étain est incorporé dans un billon toujours de très bas titre ce qui donnne un métal très "blanc" mais qui vie
  22. Effectivement c'est le style et le module qui sont très différents des frappes officielles
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.