Aller au contenu
Charlemagne

Spéculation active sur les monnaies

Messages recommandés

Bonjour, j'aimerais savoir s'il y a une spéculation active sur certains type de monnaies dans la numismatique comme le font actuellement les banquiers avec les matières première ?

J'ai remarquer qu'en quelques mois certaines monnaies de type gauloise ou byzantine tres commune pour une trentaine d'euro en tb/ttb avait augment leurs prix de 5 à 10 euro.

je met un lien pour qui ne serait ce qu'est la spéculation :

La spéculation est, en économie, l'action de prévoir les évolutions des marchés et d'y effectuer des opérations d'achat et de vente en conséquence

source : wikipedia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

il y a quelques années disons 2-3 ans j'avais pu remarquer une forte demande et explosion des prix des monnaies russes anciennes surtout les rares

mais une celte qui passe de 30 à 40 euro on ne peut pas parler de spéculation mais d'une légère tendance à peine significative

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il doit y avoir un peu de spéculation sur les très belles monnaies depuis que la bourse ne rapporte plus rien, mais rien de visible sur les autres.


helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui depuis le début de la crise financière, les records tombent les uns après les autres, et ce, dans tous les grands monnayages. On observe surtout une tension sur les prix des monnaies excessivement rares, celles qui dépassent les 20 000 euros, ou au-delà de 100 000 pour les grecques et les romaines.

Quand je vois une monnaie qui est restée seulement quatre ou cinq années dans une collection, si ce n'est pas de la spéculation, je ne vois pas comment on peut appeler cela.

Un exemple très simple : la vente de la collection Markoff par Numismatica Ars Classica en octobre 2011 :

- Un sesterce de Britannicus. Vendu 99 900 francs suisses en 2007. 146 900 CHF en 2011. 47% d'augmentation en seulement quatre ans.

- Un denier de Brutus des ides de Mars. Vendu 114 000 dollars en 2006. 282 000 francs suisses en 2011 (256 370 dollars selon le taux de change 2011, 361 540 dollars selon le taux de change 2006). Même si le franc suisse s'est apprécié durant la période, la hausse est quand même de 125 % en cinq années...

J'ai aussi appris qu'un jeune entrepreneur voulait lancer un système d'investissement sur des monnaies gradées. Au lieu d'avoir un portefeuille de Danone, d'EADS et Renault, vous auriez un portefeuille de raretés américaines MS-68, MS-67... Je ne me prononce pas sur le projet, mais c'est symptomatique de l'ambiance générale du marché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si vous avez une monnaie à identifier ou pour toute question, n'hésitez pas à vous inscrire. C'est gratuit et cela ne prend que quelques secondes.

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement



×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.