Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 01/19/2023 in all areas

  1. Bronze CAMBIL des Bituriges Cubi : https://www.acsearch.info/search.html?id=200899 Ce n'est pas un potin : les flans étaient obtenus par coulée, d'où les tenon, puis frappés
    6 points
  2. Il s'agit d'un denier parisis du 2e type de Philipe VI (Duplessy 275) Philippe Auguste : PHILIPVS avec un seul P et PARISII FRA OCN Philippe IV : PHILIPPVS et PARISIVS FRA OCN Philippe VI : denier parisis 1er type : PHILIPPVS et PARISIVS FRA OCN avec divers signes de ponctuation. Philippe VI : denier parisis 2er type : PHILIPPVS et PARISIVS FRA NCO avec divers signes de ponctuation. C'est ce dernier type qui correspond au votre.
    5 points
  3. J’ai croqué dedans et effectivement, elle a un goût de chocolat. Du coup elle est rare?
    5 points
  4. Bonjour, Désolé d'avoir été succinct dans mon identification, mais je n'avais vraiment pas le temps de développer. Donc... Première médaille. (Sainte Irène). C'est bien une médaille double face. Cette médaille avait une bélière perpendiculaire, mais sans sabot. (sans pied de bélière) La bélière a soit été écrasée et dissimulée dans le décors, soit, elle a, plus vraisemblablement, été coupée. La datation est bien ce que j'ai dit, c'est à dire première partie du XVIIIe siècle. Quant à la Sainte Irène qu'on voit dessus, beaucoup de "spécialistes" y voient Sainte Irène de Thessalonique, cette sainte grêcque, morte brûlée vive et dont les reliques ont été transférées à Lecce (en Italie, dans les Pouilles), mais j'ai des doutes sérieux. On trouve des médailles semblables à celle présentée ici avec différents revers, entre autres: avec Saint Nicolas Pèlerin avec Saint François de Paule avec Saint Emigde d'Ascoli avec Saint Laurent de Rome avec Saint Gaëtan de Thiène Mais aussi avec Saint Oronce de Lecce Et comme les reliques d'Irène de Thesalonique se trouvent à Lecce, on en a conclu que la sainte Irène de la médaille était forcément Irène de Thessalonique, qui avait à son revers Oronce de lecce, bien que sur aucune médaille de ce type il n'est fait mention de Thessalonique. Le problème est que sur le plan iconographique, rien ne correspond. Son habillement et sa coiffure ne correspondent pas à Irène de Thesalonique, mais surtout, le poignard (glaive) qui lui transperce le cou ne correspond en rien au martyre d'Irène de Thesalonique. En revanche, l'iconographie correspond à sainte Irène du Portugal (appelée aussi Irène de Nabancia ou Irène de Tomar, ou encore Irène de Santarem). Et tant qu'on est dans les appellations, il faut dire que le prénom Irène (en tout cas pour Irène du Portugal) peut prendre diverses graphies, en voici quelques unes: Irene, Irena, Iria, Irina, Eiria, Eria, Erea, Eirena. La plus courante au Portugal étant Iria, mais on trouve aussi Eiria et même Irene. Donc, pour moi c'est Irène du Portugal, mais si le médailliste pensait représenter Irène de Thessalonique, alors c'est qu'il n'y connaissait rien en agiographie. Voici un extrait de l'histoire de Sainte Irene (Iria) du Portugal [...] Passados dois anos, veio a apaixonar-se por ela o próprio monge Remigio, e, como Irene o repelisse, ministrou-lhe urna beberagem que a fizesse aparentar gravidez. Julgando que ela tinha faltado ao prometido, Britaldo incumbiu um escudeiro de seu pai, chamado Banão, de a matar. Costumava a donzela ir rezar à beira do Nabão, depois de Matinas, ao alvorecer. Ali a encontrou o soldado e lhe atravesssou a garganta com uma espada e atirou o cadáver ao rio [...] Traduction Deux ans plus tard, le moine Remigio lui-même est tombé amoureux d'elle et, comme Irène l'a rejeté, il lui a donné une boisson qui l'a fait paraître enceinte. Jugeant qu'elle avait rompu sa promesse, Britaldo ordonna à l'un des écuyers de son père, nommé Banão, de la tuer. La jeune fille avait l'habitude d'aller prier à côté du Nabão, après les matines, à l'aube. Là, le soldat l'a trouvée et lui a percé la gorge avec une épée et a jeté le cadavre dans la rivière. Le Père Francis Xavier Weninger dans son ouvrage "Lives of the Saints" en 1876, parle de poignard plutôt que d'épée, mais c'est sans importance, car ce qui est important c'est de savoir qu'elle a été tuée par arme blanche et pas brûlée. Voici une image de Sainte Eiria (Iria, Irène) du Portugal dans l'église Santa Iria à Azoia (près de Lisbonne) Quant à ce qu'il y a au revers de la médaille, je ne peux le certifier, mais de toutes les médailles de sainte Irène que j'ai citées plus haut, la seule qui a comme légende "S IREN ----E V E M. " avec le "E" final de IRENE rejeté au bout du nimbe, est celle qui a comme revers Saint Gaëtan de Thiène. Comme celles ci-dessous. Et ce sont bien des médailles du XVIIIe siècle. Deuxième médaille C'est donc Saint Felix de Cantalice. Alors, savoir si c'est "B. FELIX" (Bienheureux Félix) ou "S.FELIX" (saint Félix) est intéressant de façon anecdotique, car ça ne changera pas grand chose à la datation de cette médaille, elle soit un peu antérieure à 1712, soit un peu postérieure, mais elle sera sera toujours de la première moitié du XVIIIe siècle. troisième médaille
    4 points
  5. Liard d'Antoine de Bourbon et Jeanne d'Albret pour le Béarn
    4 points
  6. Bonjour, La première S IREN E V .E. M . "Sainte Irène Vierge Et Martyre" (médaille du début XVIIIe siècle) deuxième ................ DE CAN (et iconographie sans équivoque) "Saint Félix de Cantalice" (médaille du début XVIIIe siècle) troisième S ................. (rien de lisible, mais l'iconographie est aussi sans équivoque) "Saint Charles Borromée" (médaille fin XVIIe ou début XVIIIe siècle)
    4 points
  7. pougeoise au cheval ? https://fr.numista.com/catalogue/pieces50907.html
    4 points
  8. pour moi c'est un PVI avec un besant à la pointe https://www.poinsignon-numismatique.fr/monnaies_r5/monnaies-royales_c21/philippe-vi-de-valois-1328-1350_p604/philippe-vi-1328-1350-denier-tournois-avec-chatel-meuble-d-un-besant_article_75602.html
    3 points
  9. De toute évidence une monnaie fourrée
    3 points
  10. Bonjour, J'ai contacté Tirant en mp et lui-même a soumis cette monnaie à un forum espagnol. Réponse : probablement Philippe III ou IV, impossible de dire si c'est une frappe péninsulaire ou coloniale.
    2 points
  11. une petite boule à la pointe du chatel
    2 points
  12. La voilà avec la même lettre à A dans le champ à droite du revers : https://www.acsearch.info/search.html?id=4873988
    2 points
  13. Bonsoir un peu dans ce style là https://www.cgb.fr/espagne-ilturo-province-de-barcelone-unite-de-bronze-ou-as-ttb,bga_186851,a.html
    2 points
  14. apparemment spotti était un graveur sud-américain fin 19e s. travaillant souvent pour un fabricant de bouton, le plus souvent ses boutons reprenaient le thème des monnaies espagnoles. ceci est une épreuve du poinçon d'un bouton, probablement en plomb ou étain. https://www.moviarg.com/medallas/FGON.html https://www.moviarg.com/medallas/CGUS.html http://www.botonistica.es/catalogo19/pag8.html
    2 points
  15. avec la légende VIRILIT et la petite fraise 1629 type 3 https://numismatica-italiana.lamoneta.it/moneta/W-CE1/33
    2 points
  16. Bonjour, La ville est identifiée: Cette, qui est l'orthographe de l'actuelle Sète avant 1927. Au style ce jeton est d'entre 1840 et la guerre de 14 probablement. L'établissement d'enseignement Saint-Joseph de Sète a été créé en 1826 et existe encore https://www.saintjoseph-sete.fr/historique/
    2 points
  17. Bonsoir C'est un florin de Charles Emmanuel I 2eme ou 3eme type
    2 points
  18. Bonsoir, Première photo : proue de galère vers la droite ?
    2 points
  19. Bien vu elagabale2000, tu est sur la bonne piste !!! La monnaie a été identifiée sur un autre forum... Il s'agit d'une obole de Louis Ier dauphin de Viennois (1409-1415) voir ici: https://www.identification-numismatique.com/t7090p50-identifications#42537
    2 points
  20. Bonjour Vous êtes abusé par des sites mensongers, ces monnaies valent deux euros, pas plus. Par contre si les vendeurs qui les proposent à des sommes inouïes achètent les vôtres ne fut-ce qu'au quart du prix qu'ils demandent, faites moi signe, j'en ai des dizaines à leur proposer... Je partagerai les bénéfices avec vous Pour information, lisez ceci sur les deux euros, merci.
    2 points
  21. D A L P H I N U S (pour Dauphiné) te semble possible ?
    2 points
  22. Ce faux moderne je pense : https://www.nummus-bible-database.com/monnaie-100333.htm
    2 points
  23. Bonsoir merci du partage !
    1 point
  24. Bonjour un besant est une monnaie mais en iconographie ou en héraldique c'est un petit disque un petit cercle est dit un annelet
    1 point
  25. Ah oui c'est un visage et non un panier, un aigle au revers il me semble
    1 point
  26. salut le premier couplet sonnerait comme un éléphant. côté
    1 point
  27. Un beau bronze napolitain il me semble : https://www.acsearch.info/search.html?id=1087072
    1 point
  28. Bonjour, Même si les photos sont horriblement mauvaises, je croix qu'on peut lire EDWARDVS au obvers et CIVI TAS LON DON au revers. D'accord avec Guillaume qu'est du III au V, celles d'Edward I Longshanks avaient un dessin different (et un poids plus grand), et le II n'a pas du groats. Maintenant: je vois un truc aprés l'S de TAS, comme cette pièce d'Edward IV: https://en.numista.com/catalogue/pieces52751.html Aussi, je vois les A et les N tres similaires. Il reste Edward V, qui fût roi moins de trois mois. Alors, je dis que cette piece là est d'Edward IV.
    1 point
  29. en plomb et récente est bien possible, l'avers a une brillance suspecte.
    1 point
  30. Bonjour c'est bien sûr de l'humour noir !
    1 point
  31. Mon exemplaire du même type Le type 3 se différencie aussi des autres par la présence du bras du Duc sous le buste
    1 point
  32. Oui c'est bien çà type 3 frappé uniquement en 1629 Sans sigle semble-t-il Probablement atelier de Turin
    1 point
  33. Oui en effet elle a pas aimé passer son temps dans la terre… merci quand même pour l’info je ne connaissais pas les monnaies de nécessité
    1 point
  34. Bingo, merci ! J'ai retrouvé une monnaie similable, comme quoi tout est une question de mots clés Il s'agirait du roi Huvishka, pas tout nu, mais sur son trône ! https://clodjee-blog.com/2021/02/04/monnaies-anciennes-24/ Votre culture m'impressionnera toujours
    1 point
  35. Bonjour, Il ne faut pas mélanger les ateliers de frappe. Votre 5 sols aux insignes a été frappée à Paris (lettre A) à 17 926 402 exemplaires. La vente CGB signalée par ChipsAuBacon concerne une Cinq sols aux insignes 1702 Troyes (lettre V) frappée à 781 000 ex. Le commentaire "Monnaie signalée mais non retrouvée dans les différentes éditions du Répertoire de Frédéric Droulers et réformée sur un quadruple sol aux deux L (atelier et millésime indéterminés) concerne le quadruple sol réformé qui n'est pas identifiable (la CGB met systématiquement ce commentaire bien qu'ici le millésime 1692 apparaisse.) Pour le millésime réformé il ne faut pas lire O9 mais 69 (1)69(?). Ce que vous prenez pour un O est en réalité la base d'un 6.
    1 point
  36. A l'époque je n'avais pas fait attention mais oui, cette patine est affreuse, je classerais tout ça comme faux.
    1 point
  37. Bonjour, Donc pas du tout le même module... Coupe postérieure à la frappe, en tout cas le contraire est impossible à prouver. Valeur marchande nulle.
    1 point
  38. Bonjour la même sur Numista https://fr.numista.com/forum/topic128546.html
    1 point
  39. celui-ci a l'O rond https://fr.numista.com/catalogue/pieces13405.html il est trop grand et trop léger, mais ce n'est pas déterminant, il devrait avoir 600 ans et être en argent, il ne l'est pas, du moins d'après ce que j'en vois. il faut mesurer la densité, avec un verre d'eau et une balance très précise, elle sera vers 8 = cuivre au lieu de 10,5 = argent 950. https://www.colleconline.com/fr/users/258/potator-ii/blog/134/calcul-de-la-densite-specifique-masse-volumique-une-monnaie
    1 point
  40. Bonsoir sur Numista https://fr.numista.com/catalogue/index.php?r=GROS BEL&ct=coin
    1 point
  41. Tache je l'avais rencontré, il avait accepté que je lui envoie les liens vers nos gauloises non identifiées, je lui en ai envoyé un, il n'a jamais répondu...
    1 point
  42. Bonjour, Voir ici les 223/7 et 223/8 https://www.lefranc.net/monnaie,1-franc-francisque-legere,223.html
    1 point
  43. Bonjour Question classique pour cette pièce, elle vaut 2 euros Emise à 70 millions d'exemplaires https://fr.numista.com/catalogue/pieces120.html Lisez ceci :
    1 point
  44. Bonjour, Du coup ce serait intéressant de savoir si la monnaie ici est cassée ou si les ouvriers ont frappé un flan incomplet. Par comparaison avec un de mes potins dont le métal est lacunaire d'origine, je pense qu'ici la monnaie est cassée (manque de métal à la fonte --> bords très arrondis et doux / ici aspect déchiré et hérissé).
    1 point
  45. Bonjour, C'est une roupie afghane d'Abdur Rahman Barakzai https://fr.numista.com/catalogue/pieces75413.html La date "982" est impossible. Cela ne peut être que (12)98. Et voici sa petite soeur sur un flan médiocre
    1 point
  46. vu la taille de sa principauté il aurait été ridicule d'utiliser un système monétaire différent de celui de son voisinage, personne n'aurait voulu de ses monnaies, il était donc obligé d'utiliser celui du roi de france, mais il n'avait pas le droit d'utiliser les symboles royaux donc il les a copié, juste assez pour que ses monnaies circulent, et juste assez différentes pour ne pas avoir d'ennuis avec le roi.
    1 point
  47. mediolani dvx = duc de milan + carrée = quadrino http://www.numismatique.com/topic/13741-italie-1701-1737-quattrino-4-deniers-milan/
    1 point
×
×
  • Create New...