Jump to content

Monhel

Members
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Monhel last won the day on July 21

Monhel had the most liked content!

Community Reputation

13 Good

About Monhel

  • Rank
    Newbie

Recent Profile Visitors

39 profile views
  1. Très juste. Rien de précis à cause de son état illisible. Ni date, ni lieu. On peut affirmer qu’elle est du 18ème siècle. Pour le 19ème, l’iconographie a évolué et on peut donc s’en apercevoir. Dans ma première réponse du mardi 20.7.2021-19H03 au sujet de cette monnaie, j’ai situé la période de la première moitié du 18ème siècle, plus précisément celle d’Ali 1er Bey (1735-1756) s’il s’agissait d’une monnaie tunisienne, car ne l’oublions pas le lieu d’émission est illisible. L’information sur la nature de son métal n’est pas encore précisée et c’est pour cela que je me suis
  2. A Hpdp: -Merçi pour les références relatives aux monnaies arabes et tunisiennes. -OK pour la publication d’’articles sur les monnaies de Tunisie. Je commencerai peut être par les monnaies beylicales de la période Mouradite du 17ème siècle à partir de l’occupation ottomane, période « pauvre » en références et également en monnaies incluant des problèmes d’identification. A ALM: Oui. J’ai publié cet article sur mon blog suscité au début de mes travaux sur les monnaies en cuivre du Fals (Bourbe) et ses subdivisions tel que le Qafsi (Bourbine).
  3. Bonsoir, En effet, la comparaison par rapport à des monnaies référencées (catalogues, publications de recherche,…) peut aider à l’identification, mais comme vous dites, « difficile d’aller très loin » ou de confirmer. Pouvoir lire la langue de la monnaie est primordial pour pouvoir identifier l’émetteur (Sultan, Roi,…), la date et le lieu d’émission, deux données également primordiales. Le cas de certains pays comme la Tunisie, riche en patrimoine depuis l’antiquité, soulève paradoxalement un manque de données numismatiques, faute d’intérêt de numismates et de chercheurs univers
  4. Tellement abimée qu’on ne peut lire que Sultan (et le début de Mahmoud sur la face) et Dhriba fi (Frappé à) sur le revers. Le lieu et la date sont indéchiffrables. -Si le métal est en or, il s’agit plutôt d’un Zeri Mahboub (ou tout simplement Mahboub en Tunisie) dont le poids et le diamètre correspondent à 2.4g et 20mm alors que le Sultani est de poids de 3.5g et diamètre de 25mm. En plus, la face du Sultani est écrite en 4 lignes (voire en 5 incluant parfois la date), ce qui n’est pas le cas apparemment pour cette monnaie. Le ½ Sultani présente un poids d’environ 1.7g et un diamètre de 1
  5. Monhel

    Tunisie 1801 rial

    - Elle vaut au moins sa quantité réelle en argent pur qui est de 4.76g, c'est à dire 3,37 eu selon le cours d'aujourd'hui. (Calcul par rapport au poids de 14g en billon du Rial de Selim 3 frappé à Tunis durant le règne de Hamouda Pacha Bey. La quantité d'argent du Rial en billon de cette période se situe à 340g pour mille et ce, selon l'ouvrage de Monhel publié sur Amazon en 2017: Système monétaire de la régence de Tunis 1574 à 1891; Répertoire des monnaies beylicales; Dénominations et valeurs monétaires). - Malgré son état physique malmené, cette monnaie est lisible et déchi
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.