Jump to content

Figleaf

Members
  • Posts

    289
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by Figleaf

  1. Merci à tous ceux qui ont contribué! Vous savez maintenant pourquoi je collectionne les jetons. C'est rare que c'est une question de faire des marques dans un catalogue. L'information est en train de disparaitre très vite, alors nos recherches font un différence. Et en plus, ce n'est pas grave que la vaste majorité est fait en petit nombre, sans pourtant être cher.
  2. Un jeton de vestiaire serait numéroté ou troué. B.D. comme initiales serait acceptable et intéressant si les letters étaient gravées dans le jetons (en creux). Utiliser ces jetons comme clés universelles pose la question s’il ne s’agit pas d’une solution plus coûteuse et moins efficace que l’utilisation de clés normales. Un jeton pour donner accès au stade par un tourniquet est possible. Dans ce cas, je m'attendrais à ce que BD représente le nom du stade et/ou un nom géographique. Jusqu'à présent, la meilleure solution semble être d'insérer les jetons dans un distributeur automatique qui fournit un service relativement coûteux (y inclus de l'eau chaude pour bain et douche.)
  3. J'ai contacté Joe Cribb, dont la réaction a été : "Désolé, aucune idée. J'en ai déjà vu un. Il pourrait être chinois mal écrit, ce qui suggère l'Asie du Sud-Est."
  4. Même si je te connais pas assez bien pour parler en général, ce fil prouve bien que tu sait être tenace et pour moi c'est très positif ! Petit remarque quand même: Banswara est en Inde. Quand je suis le lien t'as donné plus haut, je ne vois qu'une pièce, une monnaie officiel de l'état, non pas un jeton.
  5. Bravo pour ta ténacité, ALM. Un jour, tu trouvera.
  6. La detection en France est permis en théorie, interdit en pratique, Cela incite les pilotes de détecteurs à hésiter à partager des informations. Ce type de législation entrave l'échange d'informations. Heureusement, nous en savons déjà beaucoup sur les flux commerciaux de cette époque.
  7. Pour info: cette pièce est aussi Cayón 605, puisque les Almoravides se sont implantés en Espagne ou ils ont introduits les mêmes pièces.
  8. Bonne réponse, Guillaume. C'est un problème qui ne presse pas, mais ça fait du bien de faire travailler les cellules grises, comme disait Hercule Poirot. Il est remarquable que même les créateurs des anciens catalogues Krause et Mishler n'ont pas résolu ce problème: les souverains d'or Britanniques sont classé selon leur atelier, mais, p.e. les pièces Néerlandaises frappées à Bruxelles 1818 - 1828 sont intégrés dans le chapitre Pays Bas.
  9. Franchement, même s'il est frappé à Constantinople, ce n'est pas vraiment un monnaie Turque. Il circulait de l'Algérie jusqu'au Syrie et de l'Asie centrale jusqu'a l'Arabie Saoudite. C'est un monnaie de l'empire Ottoman.
  10. Ça m'est arrivé aussi et c'était aussi THCoins qui m'a appris de tourner la pièce si on ne le comprends pas. Ce n'est pas du tout grave tant qu'on apprend et je vois avec beaucoup de plaisir comment on apprend vite sur ce site. Même plus, il est un des avantages des humains de pouvoir sortir des sentiers battus et de penser en logique floue. Là commence notre créativité extraordinaire et nos plus grands erreurs. Ces erreurs nous ont donné le vaccin contre la variole et la tarte Tatin. Alors, soyons pas si dur pour nous mêmes.
  11. Il ya deux endroits dans le monde Islamique qui portent le nom Taraboulous (Tripoli): celui en Libye, le plus connu en Europe, est souvent nommé (aussi sur les monnaies) Taraboulous gharb, Tripoli de l'ouest. L'autre Tripoli, Taraboulous tout court, est maintenant au Liban. La pièce est bien sûr fait au Liban. Bien que quelques auteurs européens ont pris ce symbole pour un fleur-de-lis, ce n'est pas très probable, en vu de la signification religieuse ainsi que culturelle de ce symbole européen et chrétien, déjà utilisé par Charlemagne, mais aussi pendant les croisades. En fait, c'est un grenade, à l'envers sur la photo du propriétaire, fruit avec beaucoup de pépins, alors symbole de fertilité dans les communautés islamiques. Sur les photos un tampon pour décorer la pâte à pain que j'ai acheté à Tachkent, un pilier dans un restaurant à Boukhara (la grenade est au-dessus des deux fleurs) et le vrai.
  12. Splendide petite étude, Guillaume. Merci beaucoup! Les statistiques de l'UE révèlent que la France compte le plus grand nombre de fonctionnaires par habitant dans l'Union. Ton dernier paragraphe est une illustration parfaitement bonne et humoristique de l'effet de ce numéro record. Avec ton expérience juridique exceptionnelle, je ne doute pas que tu navigueras dans tes études avec aisance. Je te souhaite néanmoins bonne chance, au cas où.
  13. Merci pour votre réaction. Le gouvernement de la défense nationale était une initiative de Léon Gambetta qui, à mon avis, était en effet tout à fait légale. Il est important de noter qu'alors qu'en théorie tous les partis étaient représentés, dans la pratique, les conservateurs en général et l'armée en particulier dominaient, par ex. le chef du gouvernement était un général d'armée. Il y avait deux monnaies en France à l'époque. L'un était à Paris, assiégé par les Prussiens. L'autre était à Bordeaux, où résidait le gouvernement de la défense nationale. Ainsi, les deux monnaies étaient entre des mains françaises. Je peux imaginer que toutes les parties voulaient de toute urgence un successeur aux pièces de Napoléon III et que la reprise des coins des pièces de Cérès de 1848 était une solution naturelle. Je peux imaginer que les conservateurs/l'armée n'ont pas voulu du slogan "révolutionnaire" LIBERTE EGALITE FRATERNITE, qu'il a été supprimé en temps voulu. Ce qui est plus difficile à imaginer, c'est que les deux variétés ont été frappées en 1870 et 1871. Au fur et à mesure que les matrices pour la nouvelle variété devenaient disponibles, il aurait été logique de retirer les anciennes matrices. Cela ne s'est évidemment pas produit et ma question est pourquoi? Le mieux que je puisse penser, c'est que c'est un compromis politique de frapper les deux, mais cela ne tient pas compte de la domination politique de la droite.
  14. Bonjour, En plus: pourquoi existent-il des pièces sans et avec motto datés 1870 et 1871? Merci d'avance !
  15. Oui, espérer, c'est bien, mais si même un expert redoutable comme aws22 n'arrive pas à lire ce parti clef, il est encore mieux d'espérer qu'on trouve un autre exemplaire.?
  16. Je crois qu'il faut distinguer les imitations et les contrefaçons. En anglais : l'imitation est la forme la plus sincère de flatterie. Partout, les dirigeants imitaient souvent les pièces de monnaie de dirigeants plus forts ou antérieurs, ne serait-ce que pour améliorer l'acceptation de leurs propres pièces ou peut-être comme instrument de guerre économique. Les imitations peuvent être pleines ou légères et la ressemblance peut être complète ou superficielle. Un faux est plutôt un moyen de générer des revenus illégaux. Les contemporains peuvent être dupés en acceptant des pièces légères ou les collectionneurs peuvent être dupés en acceptant des contrefaçons modernes comme de véritables pièces anciennes. Si j'ai bien lu aws22, il ne voulait pas dire que la pièce était un faux, mais plutôt une imitation de l'original. À mon avis, cela rend la pièce plus intéressante qu'un original.
  17. until

    Moi aussi, le changement d'heure me fait un mal de tête.
  18. until

    CORRECTION IMPORTANT: l'événement commence à 16:00 heures CET temps d'hiver.
  19. Merci pour ces remarques. A noter que les chiffres sont poinçonné séparément: le zero est bien aligné avec la légende, mais le 2 est légèrement décalé. Je crois parfois voir des lettres au revers. A 5 heures, je vois un D et à 8 heures, plus vers le centre un S du même taille. La pièce pourrait être frappé sur un autre... Peter
  20. Avec aide cruciale de Manzikert@WoC: Type deux personifications de victoire avec couronne de laurier, comme frappé pour Constans et Constantius II dans les ateliers de Trier, Lyon, Arles, Rome, Aquilaea, Siscia et Thessalonica. Spéculation: on pourrait lire CONSTANS derrière le buste, d'autant plus que les pièces de Constans sont moins serrés. La signe d'atelier est perdu - dans l'exergue à 5 heures on ne trouve q'un A. Cette pièce semble un AE 15 ou 16 rongé, type 341-2 AD. Atelier? Av: buste diadémé de lauriers et de rosaces, drapé et cuirassé à droite, CONSTANS PF AVG Rv: Deux Victoires, VICTORIAE DD AVGGQ NN Deux types semblables pour comparer.
  21. Merci, hpdp. Ça aide ! Je suis tout a fait capable de faire des conneries et c'est pour cela que j'ai demandé à Guillaume de poser mes questions ici. On est d'accord aussi que le décime d'origine est un petit module (F.126) de 10 grammes, frappé l'an 4 ou 5. Je n'ai pas fait un étude basé sur les documents original, comme les gens du CBG, mais je pourrais construire un scénario ou les pièces de l'an 4 étaient mis en circulation et on avait déjà produit pas mal de pièces datée l'an 5 quand on a décidé de ne pas les mettre en circulation, parce qu'un réforme des pièces de cuivre était prévu. Quand cette réforme étaient accepté, les monnaies ont refrappé seulement les pièces en stock et non pas les pièces en circulation. Pure spéculation, mais ça pourrait expliquer pourquoi "Le Franc" n'a répertorié des pièces refrappé de l'an 5. Conclusion: je ne rève pas, c'est bien une pièce découverte. Deuxième question, est-ce-que c'est pour de vrai, ou une pièce fabriqué plus tard pour faire plaisir à un collectionneur et enrichir un monnayeur? Même si tout est possible, je suis d'accord que cette pièce a circulé et c'est bon signe. En plus, le 5 de la date a le même forme que celui sur la pièce example montrée dans "Le Franc" (F.115) et en général, je ne vois pas de signes d'un imitation tardive. Je contacterai maintenant CGB pour leur commentaires
  22. Un peu plus sérieux, messieurs, un décime de l'an 4 surfrappé 5 centimes ne figure pas dans "Le Franc", ou vous avez pris l'image. ? En plus, corne d'abondance est bien le different du directeur de la monnaie de Paris (Roettiers petit fils) et on ne trouve pas un décime l'an 5 surfrappé 5 centimes an 5 dans "Le Franc". En plus, le récamier date de l'empire et non pas de la révolution et il est beaucoup plus difficile de perdre des pièces dans cette meuble que dans un canapé Américain.? https://www.cnbc.com/2013/11/21/more-money-than-you-think-is-hiding-in-those-sofas.html
  23. Bien traduit, merci, sauf que le type est bien répertorié, mais pas la date 5 sur 5. Au revers, on voit encore DE (clair) C.M (seulement un parti des contours) E (clair) (DECIME en totalité) dans un angle de presque 90°, ce qui montre que le 5 est bien un 5, non pas modifié par la re-frappe. Le point derrière CENTIMES pourrait indiquer que cette pièce est tardive (c'est à dire, les employees de la monnaie de Paris ont plus de liberté pour jouer avec les ancien coins), ce qui pourrait mener à l'argument que c'est une erreur fait exprès dans la monnaie. Cependant, le point après la date prouve que les deux coins utiliser pour la re-frappe sont pour frapper des pièces de 5 centimes. En plus, le décalage du deuxième frappe avec l'original est environ 90° aux deux côtés, des arguments pour croire que la pièce est sérieuse.
  24. Ligne XI de ce tableau, troisième de droite. Si le boucle te semble ouvert, c'est la lumiere...
  25. Pour ma part, je ne vois pas de couronne mais un simple +. Il faut tourner la pièce jusqu'au point ou le R est a 9 heures. La, tu va voire a droite du croix un (ou deux) charactères, suivi par un 6.
×
×
  • Create New...