Jump to content

Figleaf

Members
  • Posts

    289
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by Figleaf

  1. Imitation d'un cash de l'empereur Sheng Tsung (ère Hsi Ning, 1068-1077 AD). Les caractères sont mal formés et les originaux n'ont rien au revers. A lire de haut à droit en bas à gauche: hsi ning yuan pao. Cette pièce peut être une imitation Vietnamien, Coréen ou Japonais, ou bien une imitation moderne.
  2. Pièce de fantaisie, pour décoration de vêtements 1244 AH, Al Jaza'ir (Algiers).
  3. Demi roupie (?) Indienne. Date et monnaie ne sont pas sur le planchet, alors le seul indice est la signe à neuf heures sur l'illustration de droite. Ce signe pouvait indiquer la forteresse de Gwalior...
  4. Pièce du 6ième ou 7ième siècle impossible à identifier puisque les textes sont religieux et utilisé sur bcp de pièces, surtout en Afrique du Nord et Espagne. Monnaie et date sont sur les extrémités de cette pièce, hors des carrés.
  5. Figleaf

    Inde 1556-1605 dam

    Dam Indien, probablement au nom de Akbar le grand. Il me semble que la date est du système ilahi, c.a.d. avec année et mois en lettres. Comparez KM 30.1. Qqn qui peut lire l'Arabe pouvait aussi retrouver la monnaie.
  6. Les deux illustrations sont à l'envers. Une pièce de Akbar, empereur Moghul, au millésime AH 999 (1591 AD.) Attention, je ne suis pas expert et il existent plus d'imitations que de vrais, puisque ces monnaies sont très populaires pour des raison de réligion. Le poids me semble trop faible pour un roupie et trop fort pour un demi roupie.
  7. Le nom exacte est esterlin (sterling). La pièce est Vanhoudt G271. Vanhoudt le date 1339. La guerre de cent ans commençait en 1337. Les pennies Anglais étaient vite accepté et même préférés dans les territoires plus ou moins hors de la justice des rois de France et même dans les territoires de l'empereur Allemand, parce que ces sterlings contenait un plus d'argent que les pièces Françaises. Du coup, les seigneurs du nord ont fait leur propres sterlings - un peu plus léger, bien sûr. Regardez ici pour une petite collection de ces imitations.
  8. Je vois VI à deux heures et M à six heures, alors c'est forcément GVILLELMVS, ce qui signifie Vanhoudt G2297, 2298 ou 2299.
  9. En ce qui concerne les légendes, ils doivent être +ERARDVSxDExMARKAxEPSxLEODIVM - Erard de la Mark évêque de Liège - et +IN HOC SIGNO VINCERIS ANNO [date] - tu vaincra dans cette signe. Je lis peut-être ...ARD:D... et après ce que je vois ne fait plus de sens. A l'autre côté je trouve +IN HOC SIGNO VINC, ce qui est plus satisfaisant. Comme les fausseurs ont souvent concentré sur le nom du seigneur du pays - la première chose que les analphabètes pourrait reconnaître - je me demande si ce n'est pas un faux contemporaine. D'autant plus que les petits trou peuvent être un signe de coulage.
  10. Les dates 1527 - 1528 sont pour les doubles mites de Namur seulement. Puisque la marque de l'atelier n'est plus visible, c'est 1524 - 1535. Vanhoudt I41, Van Gelder & Hoc 196
  11. En effet, double mite de flandre, atelier de Bruges Vanhoudt H38, Van Gelder & Hoc 28. Ce n'est pas un monnaie de cuivre, mais de billon. Il a perdu son argent dans un acide, puisque le dessin est encore en bon état. Il est rogné au deux cotés, ce qui peut expliquer son poids. La pièce est trouvé plié assez récemment et il est aplati trop vite (pointes claires dans le pli). Il faut prendre beaucoup de temps, peu de chaleur et de pression pour un tel opération.
  12. Pour moi, c'est Vanhoudt H116, Van Gelder & Hoc 213, dixième de daldre 1562 - 1566. L'atelier n'est plus visible. Le dessin montre l'atelier d'Anvers. Légendes: PhI:ARChIDVC.AV:B'G:B' - Philippe archiduc d'Autriche:Bourgogne:Brabant et MAXIMILIAN':REX:RO'PAT - Maximilien roi des Romains (Allemands) {est son} père.
  13. La date est plutôt 156x. Sur ce type, Vanhoudt I109, Van Gelder & Hoc 212, la date est au dessous de la buste et se présente comme 15[marque d'atelier]66. Seul la main (Anvers) et le 6 sont clair, alors le dernier chiffre peut varier de 3 à 7. Je crois voir l'ombre d'un 4, mais je ne suis pas du tout sûr.
  14. Plus intéressant est le trait diagonal à 7 heures. Ce n'est pas un coin brisé, qui est normalement plus fine et commence à la tranche. Quelqu'un a carrément laissé tomber un outil sur le coin et il est utilisé quand même...
  15. Cette type à été frappé à Bruxelles 1612 - 1619. Comme un patagon avait un valeur de 48 patards, la valeur d'un quart est 12 patards. Vanhoudt I411, Delmonte argent 268-273, Van Gelder & Hoc 312
  16. Comme il y a un fleur de lis dans le centre de la croix, l'atelier est Bruges (1496-1499) et la légende finit par CO:FL, les deux derniers lettres en ligature. Vanhoudt H138, Van Gelder & Hoc 112.
  17. En effet un patard (stuiver) Bourguignon, cinquième émission, 1489 - 1490 au nom de Philippe le Beau (Philippe IV de Bourgogne), atelier de Bruges. Avers: Armoiries en quatre quartiers divisé en deux, le premier et quatrième Habsbourg (Autriche) et Touraine le deuxième et troisième Bourgogne et Brabant. Au centre Flandres et Hollande. Légende: couronne PHI:ARChID:AVST:BVRG:CO:FLAND - Philippe archiduc d'Autriche, Bourgogne, comte de Flandres. Revers: crois fleurie, fleur de lis (Bruges) au centre. Légende: couronne MAXIM:REX:ROMANORV:PAT - Maximilien roi des Romains (Allemands) {est son} père Vanhoudt H111, Van Gelder & Hoc 84
  18. Nous avons commencé dans le Palais Brongniart magnifiquement décorée, un temple désaffecté aux dieux d'argent, connus aussi comme La Bourse. Tout le monde grommela sur le niveau des prix, mais pratiquement tous les participants sont sorti plus riche en pièces de monnaie, plus pauvre en finance. L'événement n'était pas aussi grand que les années précédentes, mais il avait encore la profondeur incroyable, avec une grande quantité de pièces de monnaies du niveau " inabordables ". Pour le déjeuner, nous avons été rejoints par Laurent Comparot, qui nous a parlé du travail et de recherche de CGB, le plus grande marchand de pièces de monnaie parisienne (française?). Leur catalogue de pièces de monnaie françaises modernes a éliminées des pièces de monnaie inexistants, profité de la recherche élégante sur les numéros de productions de pièces et ils indiquent le grade le plus élevé une pièce de monnaie a été vu, montrant que de nombreux prix sont pour des grades qui n'ont pas encore été observées. Ici aussi, nous avons été rejoints par Paris, qui avait créé de temps pour être avec nous pendant quelques heures. Un très grand merci à lui. Après le déjeuner, guidé par Paris, nous avons traversé quelques rues commerçantes couvertes et on s'est se retrouvé parmi les bouquinistes le long de la Seine. La promenade a culminé avec un stand où les billets ont été vendus. Notre groupe a trouvé des assignats datant de la révolution française pour 5 euros. Le dîner était une affaire très française de fromage, de charcuterie, du pain et du vin. Sans surprise, ceux qui étaient familiers avec ce régime se sont régalé, tandis que ceux qui ne étaient pas familiers étaient plus prudent avec les "fromages qui puent", mais se terminent plus loin que je ne l'aurais imaginé. Ici, la groupe a participé à un quiz numismatique et - faute d'accès - ils ont reçu un clef USB avec des rapportages de la télé française au sujet de la bâtiment de la Monnaie de Paris à Paris (avec un peu d'attention pour Pessac) et quelques "goodies" de la numismatique française en plus. Notre membre "Bordelais" saro distribuait de tokens allongé de l'Hermione. Le dimanche, le groupe a commencé à démêler, mais ceux qui sont restés ont profité d'une journée ensoleillée qui a commencé sur l'eau: un croisière sur la Seine à partir du pied de la tour Eiffel qui a montré un nombre remarquable de sites parisiens, commentés par globetrotter et moi-même. Le dernier point de notre expédition à pied était la Sainte-Chapelle, une idée inspirée par notre membre Chrisild qui prouvait un succes, puisque ce site n'était pas encore visité même par ceux qui vivent en France et l'endroit offre une visite particulièrement intéressante. L'année prochaine, la groupe va visiter Rome. Contactez moi si vous voulez participer et je vous tient au courant. Peter
  19. Les membres de ce forum sont invité et particulièrement bienvenus. Un petit message privé fera l'affaire pour participer. Nous cherchons encore deux participants pour mieux négocier le prix d'accès où possible. Nous avons encore trois lits libre chez moi (région Parisienne). Aidez-moi à montrer comment la ville de Paris est une destination numismatique de classe mondiale !
  20. En effet. Monnaie du conseil des travaux publics a Pékin.
  21. Difficile à trouver dans cette condition. Assez léger. Poids officiel est de 2.8 grammes.
  22. Bien vu, ALM. On voit le A de AVX.NOS.IN.NOM.DOM à 1 heures et HOL de PHS.D:G:COM.HOL.Z.ZEL. Dates possibles de 1574 à 1579 Verkade 57.1,2. Même si cette pièce porte le nom de Philippe II d'Espagne, il est frappé pendant la guerre d'indépendance (1568-1672). A notez que les armes sont ceux de la province d'Hollande et non pas de Philippe.
  23. Date probable 1626. Autres possibilités 1628 et 1629. Verkade 144.5
  24. Michiel, membre de WoC néerlandophone, me demande de vous remercier pour cette discussion très informative. J'ajoute mes remerciements.
  25. Coin sale. Ou bien l'huile de la presse ou bien un produit pour nettoyer n'est pas (suffisamment) enlevé. Une erreur plus courant sur les euros, ce qui reste à expliquer. J'ai trouvé des pièces semblables. Comparez ceci: http://www.numismatique.com/topic/17973-20-centimes-belge-surplus-de-métal/
×
×
  • Create New...