Aller au contenu
medaille59

Etats-Unis 1861-1864 devises des États Confédérés d'Amérique

Recommended Posts

Aspect :

Les billets confédérés sont imprimés en taille douce (1ère émission) ou lithographie. Uniface jusqu’en 1862, ils deviendront quasiment tous bifaces à partir de la 5ème émission. Le papier utilisé est généralement du papier standard, ce qui a posé d’ailleurs des problèmes d’usage de faux durant toute la durée du conflit. Les billets sont signés et numérotés à la main. Plus de [1,7 correction: ] 77 millions de billets furent édités durant la brève existence des États confédérés d’Amérique (et autant voire plus de faux d'ailleurs...).

 

 

Les billets sont la plupart du temps orné de scènes agricoles, esclavagistes ou allégorique. En médaillon, on retrouve généralement soit des divinités (Cérès, Minerve…) ou des personnalités de la Confédération. Les capitoles d’états (sièges des gouvernement) sont également fortement représentés.

 

 

On peut parfois trouver des notifications de paiement d’intérêt au dos des billets, certains donnant droit à une rémunération.

 

 

Le dollar confédéré fut victime d’une inflation galopante, notamment à partir de 1864, lorsque les espoirs de victoire militaire s’évanouirent et que le blocus imposé par la marine unioniste eut ravagé l’économie déjà bien fragile des états du sud. A la fin de la guerre, 1$ US s’échangeait contre 1200$ confédéré).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster

Je vous présente maintenant le premier billet en ma possession : un billet de 20 $, type 18, 3ème émission, daté du 2 septembre 1861.

 

T18 1.jpg

T18 2.jpg

 

Il est uniface, représentant sur la partie gauche un marin appuyé sur un cabestan et au centre la représentation d’un 3 mats.

Ce billet fut émis à 2 366 743 exemplaires, porte le n° de série 14011. Il fut produit par Hoyer & Ludwig, établis à Richmond (Virginie).

Au dos du billet, on notera la trace d’inscriptions manuscrites…

Taille : 7,8 x 18,7 cm.

A suivre...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster

Je peux également vous présenter ce soir un billet de 20 $, type 20, toujours de la 3ème émission, daté également du 2 septembre 1861.

 

 

T20 1.jpg

T20 2.jpg

 

Toujours uniface, il porte à gauche la représentation d’Alexander H. Stephens, vice-président de la confédération, au centre l’allégorie de l’industrie entourée de Cupide à gauche et d'une ruche en arrière plan à droite. A l'extrème droite,  on trouve une allégorie du commerce, appuyée sur une ancre de marine.

Ce billet porte le n° de série 8830 et a été émis à 2 834 520 exemplaires. Il fut produit par Blanton Duncan de Columbia (Caroline du sud).

Taille 7,5 x 17,5 cm

 

 

 

 

La suite pour demain !

 

Bonne soirée !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 8 heures, medaille59 a dit :

 Plus de 1,7 millions de billets furent édités durant la brève existence des États confédérés d’Amérique (et autant voire plus de faux d'ailleurs...).

 

 

Correctif : il faut lire "Plus de 77 millions de billets furent édités durant la brève existence des États confédérés d’Amérique (et plusieurs millions de faux d'ailleurs...).

 

A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster

Un petit pour ce matin : le type 36, billet de 5 dollars, 3ème émission, daté du septembre 1861.

 

T36 1.jpg

 

T36 2.jpg

 

Dmensions : 7.8 x 18 cm

Uniface.

A gauche, on trouve un marin confédéré appuyé sur un cabestan ; au centre, une représentation de Cérès assise sur une balle de coton, avec un navire marchand et un train en arrière plan. Vierge au dos.

Ce billet porte le n° de série 41359 et a été émis à 3 604 890 exemplaires.

Produit par JT Paterson & Co, Columbia (Caroline du Sud)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster

;)

 

Un petit autre pour la route :

 

Je passe à la 4ème émission : il s'agit du T39, daté du 14 juillet 1862, d'une valeur faciale de 100$.

 

T39 1.jpg

 

T39 2.jpg

 

 

Billet qui est toujours uniface.

On trouve représenté à gauche, une domestique portant un panier sur sa tête, au centre la représentation d’un train et de quatre wagons, avec en arrière plan un navire à vapeur. La colonne de vapeur s’échappant de la locomotive est droite (sur le type 40, la colonne de vapeur n'a pas cette base rectiligne). Les signatures et la date sont quasiment effacées (« July 14 1862 »)

Cette coupure a été émise à 559 200 exemplaires, celle ci portant le n° de série 19729.

Produit par JT Paterson & Co, Columbia, Caroline du Sud.

Dimensions : 8 x 19.2 cm.

 

Si vous regardez bien la légende centrale, il y est mentionné que "6 mois après la signature d'un traité de paix entre les États Condérés et les États Unis, les États Confédérés d'Amérique paieront 100 $ au porteur (ça, c'est le texte que l'on retrouvait sur tout les billets des précédentes émissions) avec des intérêts de 3 cents par jour.

C'est l'introduction du billet à intérêt, ce qui va expliquer certains tampons que l'on pourra retrouver au dos des billets, mentionnant le paiement desdits interêts. Un exemple concret suivra avec la prochaine présentation !

 

:)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
il y a une heure, kiki66 a dit :

Il n'y a pas de   filigrane  ?

 

Si, mais pas systématiquement, pas toujours le meme, et difficile a trouver...

Je ferais un post specifique pour expliquer.

 

;)

Partager ce message


Lien à poster

les imprimeurs impriment les marques monétaires mais ne sont pas propriétaires de leur travail, les gouvernements les  émettent.


helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
il y a 6 minutes, hpdp a dit :

les imprimeurs impriment les marques monétaires mais ne sont pas propriétaires de leur travail, les gouvernements les  émettent.

 

Je ne comprends pas le sens de ta remarque... :blink:

 

Il va de soit que les émissions sont le fait du gouvernement des États confédérés, mais que leur production incombe à différents producteurs...

 

 

Partager ce message


Lien à poster

A propos du papier et des filigranes :

Les premiers billets (première émission) furent imprimés sur du papier à billet, provenant des stocks existants (issus des stocks de la banque nationale). Ultérieurement, de multiples papiers unis furent utilisés : fabriqué à Richmond ou dans d’autres localités, introduit frauduleusement malgré le blocus, on en trouve de toutes sortes : fin à plus épais, de couleur banche à un gris beige, uni ou marbré.

La seconde émission utilise un papier de bonne qualité, mais en petit nombre toutefois.

Plus tard, on voit apparaitre du papier incluant de la fibre rouge, donnant un aspect beige prononcé aux billets. Ce papier était alors considéré comme rendant les coupures plus difficiles à contrefaire (mais les faux furent rapides à arriver…)

 

Un dernier grand type de papier fut utilisé pour les petites coupures fin 1862, papier à dominante rose, avant de se généraliser sur les 6ème et surtout 7ème émission.

 

En ce qui concerne les filigranes, il n’y a pas de règle absolu : le papier à billet étant produit soit au niveau local, soit introduit frauduleusement du Nord ou de l’étranger (principalement d’Angleterre), le gouvernement ne put établir de règles strictes. On imprime avec ce qu’on a sous la main à l’instant t, même si c’est du papier basique sans filigrane…

 

Un seul papier filigrané avec les lettres « CSA » fut produit par le sud, à Bath (Caroline du Sud), mais la destruction de l’usine en novembre 1862 mit fin à cette production locale.

Sur une planche de 8 billets, on trouvait 8 inscriptions CSA, ce qui explique que la position du filigrane ne soit jamais la même.

Le reste des filigranes observés sont les lettres CSA (généralement coupées sur les billets, dus à des centrages approximatifs), NY (entrée frauduleuse d’un stock de papier fabriqué à New York), Hodgkinson&Co Wookey Hole Mill, J Wathman 1862, J Green & Son 1862, CSA dans un cadre, ces 4 derniers étant des papiers produit en Grande Bretagne pour le compte de la confédération et introduit malgré le blocus.

 

Petit exemple de papier filigrané : il s’agit du dernier filigrane mentionné : « CSA » dans un cadre ondulé.

Celui-ci est présent sur ce billet type 58 dont je vous ferai une présentation ultérieure.

 

 

Filigrane 1.jpg

 

Je vous ai mis en évidence le filigrane (les 3 lettres entourées et le cadre autour). On remarque que le filigrane n’est pas centré.

 

Filigrane 2.jpg

 

:)

Partager ce message


Lien à poster

Je reprends le fil des présentations : après le 100$ Type 39 (4ème émission), un autre billet de 100$ de la même émission, le type 41, daté du 4 décembre 1862.

 

T41 1.jpg

 

T41 2.jpg

 

Description : A gauche en médaillon, représentation de John C. Calhoun, sécessionniste mort en 1850, ardent défenseur de l’esclavage et des idées du Sud. Au centre, représentation de trois esclaves cultivant le coton. A droite représentation allégorique de la Liberté.

Tache d’encre bleue légère au centre.

Au dos, 3 tampons « Interest paid » (01/01/1863, 01/01/1864, 01/01/1865)

Émis à 670 400 exemplaires.

N° de série : 92582

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, Caroline du Sud.

Dimension : 7,8 x 18,3 cm

 

:)

Partager ce message


Lien à poster

Je poursuis par le type 58, évoqué précédemment : valeur faciale de 20 $, daté du 6 avril 1863, il s'agit de la 6ème émission.

 

T58 1.jpg

T58 2.jpg

 

Le billet est biface et imprimé sur du papier filigrané « CSA » avec cadre (décentré), de provenance britannique (comme vu 2 ou 3 posts plus haut). Au centre, représentation du capitole de Nashville (Tennessee). A droite, en médaillon, portait d’Alexander H. Stephens, vice-président de la confédération. Au dos, chiffre « XX » encadré de chaque coté par les chiffres « 20 », tout les chiffres étant en médaillon.

Le mois et l'année surajouté par tampon rouge indique le mois et l'année de mise en circulation pour le paiement des intérêts, ici "SEPT'R. 1863".

N° de série : 21787

Tirés à 4 428 000 exemplaires.

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, SC, 3ème série.

Dimensions : 7,9 x 18,1 cm.

Partager ce message


Lien à poster

Pour ce soir, je terminerai les billets de la 6ème émission que je peux vous présenter, à savoir les types 60, 62 et 63 (respectivement 5$, 1$ et 0,5$)

 

Voici donc le type 60, billet de 5$, daté du 6 avril 1863.

 

T60 1.jpg

T60 2.jpg

 

Description : biface. Au centre, représentation du capitole de Richmond (Virginie, VA). A droite, en médaillon, portait de Christopher Memmimger, secrétaire au trésor. Au dos, cinq chiffres « 5 », en médaillon, disposés en croix, le tout surmontant un chiffre « V »

N° de série : 41833 ou 41853 (quasiment effacé)

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, Caroline du Sud, 3ème série.

Dimensions : 7,6 x 18 cm

 

:)

Partager ce message


Lien à poster

Voici un type 62, valeur de 1$, daté du 6 avril 1863.

 

T62 1.jpg

T62 2.jpg

 

Il s'agit d'un billet uniface portant au centre le portrait de Clément C. Clay, congressiste confédéré de l’Alabama. Le billet est vierge au dos.

N° de série : 39025 (ou 29025 ?

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, Caroline du Sud, 1ère série.

Dimensions : 7,9 x 17,3 cm.

 

A suivre...

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour !

Après 2 jours d'interruption, voici la fin de ma modeste collection de billets confédérés, avec la 7ème et dernière émission de février 1864.

 

Je commence directement par le type 65 : une coupure de 100$, dans un état assez piteux il est vrai...

 

T65 1.jpg

 

T65 2.jpg

 

A gauche, représentation de deux soldats confédérés, le premier debout, le second assis et guettant. Au centre, profil de Lucy Pickens, épouse du gouverneur de Caroline du Sud. A droite, en médaillon, représentation de Georges W. Randolph, secrétaire d’État à la guerre.

Au dos du billet, inscription « HUNDRED » dans un cadre portant au quatre coins le chiffre « 100 » en médaillon.

N° de série : 7063

Émis à 896 644 exemplaires.

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, Caroline du Sud.

Dimensions : 8,3 x 19,1 cm

 

:)

Partager ce message


Lien à poster

Je passe directement au type 66, coupure de 50$ :

 

T66 1.jpg

 

T66 2.jpg

 

Désolé, le scanner a un peu estompé les couleurs, les contrastes sont plus marqué en réel...

 

Il s'agit d'un billet biface, portant au centre le portrait de Jefferson Davis, président des États Confédérés d’Amérique. Au dos, inscription « FIFTY » dans un cadre portant au quatre coins le chiffre « 50 » en médaillon. Dans l’angle inférieur gauche, partie d’un tampon (département du trésor ?)

N° de série : 24198

Émis à 1 671 444 exemplaires.

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, Caroline du Sud.

Dimensions : 8,4 x 18,8 cm

Ce billet est dans un état nettement moins délabré que la précédente coupure de 100$...

Vous aurez également remarqué que depuis le type 63 (50 cents, 1863), les numéros de série ne sont plus forcément inscrits manuellement...

:D

Partager ce message


Lien à poster

Fort logiquement, je passe ensuite au type 67, billet de 20

 

T67 1.jpg

 

T67 2.jpg

 

Toujours biface, le billet porte au centre la représentation du Capitole de Nashville (Tennessee). A droite, représentation d’Alexander Stephens, vice-président des États Confédérés d’Amérique.

Au dos, inscription « TWENTY » dans un cadre portant au quatre coins le chiffre « 20 » en médaillon.

N° de série : 56061

Émis à 4 297 004 exemplaires.

Produit par Keatinge & Ball, Columbia, (Caroline du Sud)

1ère série

Dimensions : 8,1 x 18,2 cm

 

:)

Partager ce message


Lien à poster

Puis vient le T68, coupure de 10$ :

 

T68 1.jpg

 

T68 2.jpg

 

Au centre, représentation d’une batterie d’artillerie tractée par des chevaux. A droite, effigie de R. M. T. Hunter (secrétaire d'état puis membre du Sénat confédéré).

Au dos, inscription « TEN » dans un cadre portant aux quatre coins le chiffre « 10 » en médaillon.

N° de série : 24106

Tiré à 9 135 920 exemplaires.

Produit par Evans & Cogswelll, 8ème série.

Dimensions : 7,9 x 17,9 cm

:D

Partager ce message


Lien à poster

Enfin, je finirai pour le moment avec ce type 69, coupre de 5$ :

 

T69 1.jpg

 

T69 2.jpg

 

Au centre, représentation du capitole de Richmond (VA). A droite, en médaillon, portrait de Christopher Memminger, secrétaire d’état au trésor (1861-1864). Au dos, inscription « FIVE » dans un cadre portant aux quatre coins le chiffre « 5 » en médaillon.

N° de série : 34935

Tiré à 5 525 264 exemplaires.

Produit par Keatinge & Ball, Columbia (Caroline du Sud)

Dimensions : 7,9 x 18 cm

 

 

Juste pour voir si vous suivez, il existe une anecdote à propos de ce billet, saurez vous me dire laquelle ???

 

B)

 

Il me restera les types 70 et 72 à vous montrer... tout à l'heure...

Partager ce message


Lien à poster

bonjour

 

je pense qu'il y en eu tellement que les américains tapissaient leurs murs avec ces billets une fois démonétisés !

 

ai-je bon ?

Partager ce message


Lien à poster
il y a 5 minutes, ALM a dit :

bonjour

 

je pense qu'il y en eu tellement que les américains tapissaient leurs murs avec ces billets une fois démonétisés !

 

ai-je bon ?

 

Ce n'est pas impossible, surtout que l'argent confédérés valait moins que le papier (pourtant de basse qualité) sur lequel il était imprimé à la fin du conflit...

 

Mais non, ce n'est pas la réponse que j'attendais.

 

L'anecdote est spécifique au billet de 5$...

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 3 Posts
    • 55 Views
    • 19 Posts
    • 397 Views
    • 4 Posts
    • 91 Views
    • 5 Posts
    • 95 Views
    • 6 Posts
    • 194 Views



×