Aller au contenu
hpdp

suppression à l'étude des pièces et billets

Messages recommandés

http://lesakerfrancophone.net/democratie-gratuite-ou-camp-de-concentration-bancaire/

 

Ce n’est pas un secret que dans de nombreux pays, l’argent liquide perd son rôle de moyen de paiement. Les montants en cash sont de 10% dans les pays avancés, et représentent 15% des transactions dans les pays en développement.
Les banques et les gouvernements favorisent le processus. Dans certains pays, des militants sur les questions sociales prônent l’idée d’annuler totalement les paiements en cash.

 

la suppression de l'argent liquide en pièces et billet serait la précaution nécessaire permettant la taxation de l'argent "inutilisé" des comptes de dépôts pour l'inciter à rejoindre le casino de wall-street.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-vers-une-taxe-sur-l-argent-liquide-.aspx?article=6962679118H11690&redirect=false&contributor=Phoenix+Capital.


helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à l'occasion de la crainte du virus covid19, les magasins imposent maintenant le payement uniquement par carte.

le rêve secret des gouvernements et des banquiers est en cours de réalisation : le payement électronique exclusif, sauf sans doute pour la petite monnaie.

ils vont pouvoir surveiller vos entrées et dépenses sou par sou, et les confisquer, pour les gouvernements, à volonté, ou les voler purement et simplement quand ils voudront, pour les banques, puisque vous ne pourrez plus rentrer chez vous avec votre argent.

  • Thanks 1

helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un rêve totalitaire de pouvoir contrôler toutes les entrées et sorties d'argent.

 

Il y aura toujours une économie informelle permettant à beaucoup de joindre les 2 bouts, et sans doute qu'elle pourra se passer de liquide s'il n'y en a plus (notamment par le troc)

 

😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes en ces temps troublè plus rien n est liquide ni le cash alors que les commerçant pour cause de risque sanitaire refusent les paiements en cash (a titre exceptionnel durant cette période c est légal) au profit du sans contact ou des cartes de crédit ou virements, ni les actions car comme me le disait un ami banquier d affaire il n y a que peu de transactions pas d acheteur et pas de vendeurs ou presque à tel point que l on garde la bourse ouverte juste pour rassurer , ni pour l or car ou revendre son or si ceux qui le rachète sont confinè.

 

Ce qui est liquide si je puis dire et l objet de traffic ce sont les gels, les masques, les respirateur et comme me disait cet ami banquier on signale surtout les transactions suspecte sur ces bien. J ais oubliè la farine et le papier toilette ...

 

Je ne penses pas que le papier monnaie ou les pièces vont disparaître à court terme ou même moyen terme. Mais à cause du Covid-19 il est difficile de payer en cash , les 100 euros en billet et pièces (actuel pas de collection) que j ais à la maison ne me serve à rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si vous avez une monnaie à identifier ou pour toute question, n'hésitez pas à vous inscrire. C'est gratuit et cela ne prend que quelques secondes.

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement



×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.