Aller au contenu
loule30

Suisse 1476-1491 denier (Lausanne)

Recommended Posts

Il y a 16 heures, ALM a dit :

bonjour

 

photo de gauche : dans la légende à 7 heures je pense lire ...38... pour 1538 ?

Pour le 3, je suis d'accord c'est certainement le dernier chiffre de la date.

Mais les 2 petits cercles ne sont pas des zéros mais une séparation de légende !!!

3 - EPVS ---- OMES

Partager ce message


Lien à poster

bonsoir

 

du coup je suis en train de construire un post sur les imitations italiennes, le voici à l'état brut (non terminé) :

 

En Italie, des monnaies furent directement copiées sur des monnaies Françaises (Liard à l H, Liard au dauphin, Lard à la Croix de St Esprit, parpaiolle ...).

Notamment le liard à l'H couronnée du 28 septembre 1577 (Dy.1146/Sb.4308). La pièce originale pèse 0,956 g (1/256 au marc) avec un titre de 1 denier 14 grains ou 126 millièmes et courait en France pour 3 deniers.

Le liard à l'H couronnée fut imité par : 
- Guillaume de Gonzague pour Casale (1566-1587),
- Rodolphe II de Gonzague (1586-1593) pour Castiglione,
- Augustin Tizzone (1559-1582) pour Desana,
- la famille Mazzetti (1581-1601), Hercule et Claude Mazzetti (1581-1584) pour Frinco,
- la famille Radicati (1581-1588) pour Passerano.

Ces liards inondèrent la France pendant les Guerres de religion (1585-1598) où ils furent décriés car trop légers ou faibles de titre.

- DESANA (DECIANE) LIGURIE - COMTÉ DE DESANA - DELFINO TIZZONE 1583-1592) succéda à Agostino Tizzone (1559-1582). 
Les comtes de Desana monnayèrent jusqu'en 1683, date à laquelle l'atelier fut cédé au duc de Savoie qui le ferma. Agostino (1559-1582) et Dauphin (1583-1598) Tizzone imitèrent les liards de Louis II de Montpensier et les liards royaux français.
COMTÉ DE DESANA - DELFINO TIZZONE Liard au Dauphin 1583 Déciane (Desana)

- FRINCO (1581-1601)
- MONTANAR
- CREVACOR
- PASSERANO famille des RADICATI, Comtes de Cocconato voir Corpvs Nvmmorvm Italicorvm Tome 2, p 381
- CASTIGLIONE DELLE STIVIERE
- MESSERANO

ouvrages de références :
https://www.cgb.fr/corpus-nummorum-italicorum-volume-ii-piemonte-sardegna-zecche-doltremonti-di-casa-savoia-,l4190,a.html
Corpus Nummorum Italicorum Volume II Piemonte-Sardegna (zecche d'oltremonti di Casa Savoia) Rome 1911, 506 pages

 

Pour DESANA :
https://fr.numista.com/catalogue/index.php?r=desana&p=1

 

Pour FRINCO (1581-1601) :
https://fr.numista.com/catalogue/index.php?mode=simplifie&p=1&l=&r=frinco&e=&d=&ca=3&no=&i=&v=&m=&a=&t=&dg=&w=&u=&f=&g=&c=&tb=y&tc=y&tn=y&tp=y&tt=y&te=y&cat=y

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
il y a 5 minutes, Déric a dit :

Salut

c'est une denier episcopal de Lausanne  pour Benoit de Montferrand (1476-1491)                                                            

impec !!!

donc 1483 pour l'année ?

Partager ce message


Lien à poster

Benoît de Montferrand, originaire du Bugey et mort le 7 mai 1491, est un évêque de Coutances et de Lausanne du xve siècle. Il est fils de Pierre, seigneur de Montferrand.

 

Montferrand est général de l'Abbaye de Saint-Antoine-en-Viennois et est nommé évêque de Coutances par Pie II en 1470, mais il n'est pas reconnu par le chapitre, ni admis à aucune fonction épiscopale.

Il échange le diocèse de Lausanne avec son successeur, Julien de La Rovère, le futur pape Jules II en 1476. Comme évêque de Lausanne, il se livre à des abus de pouvoir. Sa résistance à toute modification du statut provoque l'union de la cité avec la ville inférieure de Lausanne. Un traité d'union est ratifié en 1481.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Benoît_de_Montferrand

 

Partager ce message


Lien à poster
Il y a 3 heures, ALM a dit :

bonsoir

 

du coup je suis en train de construire un post sur les imitations italiennes, le voici à l'état brut (non terminé) :

excellente idée, on en trouve souvent vu qu'ils ont servi de soucoupe volante, personne n'en voulant.

si en plus tu savais dessiner, pour faire un croquis avec les légendes, ce serait top.

ce site assez complet pourrait t'aider aussi 

https://catalogo-mantova.lamoneta.it/cat/MN-GU

et on doit en trouver aussi sur https://numismatica-italiana.lamoneta.it/


helo3.gif

 

Partager ce message


Lien à poster

Salut

j'ai 2 bouquins qui traitent du sujet :

en italien  Le imitazioni e le contraffazioni monetarie nel mondo    de   Cesare Gaberini di Scarfa

Parte terza : Le principali imitatzioni e contraffazioni italiane et straniere di monete di zecche italiane medievali e moderne

 

en allemand de Ruedi Kunzmann qui traite des imitations des monnaies suisses frappées à l'étranger dont un certains nombre en italie

 

Pour ce qui est de l'acceptation de ces monnaies c'est assez compliqué :

le principe était de produire des quantité supèrieure aux besoins de la zône d'émission et d' écouler les surplus dans la zone de circulation  de la monnaie imitée en empochant au passage de copieux bénéfices, les imitations étant quasiment toujours de poids plus faible et de titre moins élevé

Mais ils y avait des régions ou cette circulation était autorisée dans certaines limites comme par exemple les frappes  des duchés piémontais en Savoie dont ils imitaient les monnaies et l'acceptation en particulier pour les petits modules de billon ne devait pas poser de problème particulier

En revanche ces mêmes duchés ont imité des prototypes suisses , francs-comtois , française.... sans autorisation des autorités et ces types était souvent décriés et leur circulation interdite dans les régions des monnaies d'origines ce qui devait rendre l'acceptation un peu plus difficile

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

    • 7 Posts
    • 836 Views
    • 4 Posts
    • 179 Views
    • 6 Posts
    • 553 Views
    • 7 Posts
    • 304 Views
    • 3 Posts
    • 235 Views



×