Jump to content

Hongrie 1172-1196 follis


Recommended Posts

  • 1 year later...

c'est bien le Huszar 72, variante 1 (il y a une variante au niveau de la gravure du revers). J'ai refait la fiche Numista, donc si vous voulez aller jeter un oeil, c'est expliqué.

 

Avers : 2 rois trônant de pair avec couronne, sceptre et globe crucifère.
On pense que le roi qui siège à côté de Béla III (le monnayeur) serait Istvan III (son frère).

Inscription : REX BELA REX ST(ephanu)S

Traduction : Roi Béla, roi Etienne

 

Revers : la Madone avec une auréole. Elle tient dans sa main droite un sceptre, et dans sa main gauche l'enfant Jésus.
Deux croix se trouvent de part et d'autre de la tête de la Vierge.

Inscription : SANCTA MARIA

Traduction : Sainte Marie

 

 

Commentaire : ce follis tire son origine des nombreuses monnaies d'origines arabes, mais en l'occurrence byzantines, qui circulaient à ce moment abondamment dans le royaume.

Variante : Le dessin de la Vierge change. Elle ne tient plus l'enfant Jésus dans sa main gauche, mais un sceptre.

Autre référence : Huszár #72

 

 

Voici ce que j'ai noté sur la fiche Numista pour cette pièce : http://fr.numista.com/catalogue/pieces33692.html

Link to post
Share on other sites

ce follis tire son origine des nombreuses monnaies d'origines arabes, mais en l'occurrence byzantines, qui circulaient à ce moment

C'est le contraire : le follis est romain, créé à la fin du IIIème siècle, il passe à Byzance lors de la fondation de celle-ci, devient purement byzantin à l'effondrement de l'empire romain d'Occident, Byzance le transmet aux Musulmans qui en font le fals ou fils, les Ottomans envahissant l'Afrique du nord l'y diffusent, quand les Français arrivent en Algérie ils l'y trouvent et en tirent le mot "flouze".

Link to post
Share on other sites

Oui, je suis bien d'accord, mais je parle de la circulation de ces monnaies en Hongrie. Il y a des monnaies arabes qui circulent (d'ailleurs le Huszar 73 est une pièce en cuivre parée d'inscriptions koufiques (je sais pas si c'est le mot en français), enfin bref, des caractères arabes.

 

Ce que signifie mon commentaire, c'est qu'on a à cette époque des monnaies arabes et byzantines qui circulent en Hongrie, et dont les graphismes sont repris. Pour cette pièce, on a nettement l'influence byzantine. Pour la suivante, c'est l'influence arabe.

 

Il n'est pas question ici de savoir d'où sa vient et où ça va, ou dans quel sens hiérarchique.

 

Béla III a repris ces monnaies, sans doute pour la commodité du graphique, parce que les habitants de son pays devaient en avoir vu pas mal des ressemblantes.

 

 

Je pense que notre incompréhension vient du terme "follis". C'est une commodité pour nous de l'appeler ainsi, justement en référence au follis byzantin (puisque c'est de là que vient la monnaie). Mais soyons certains qu'à l'époque, elle ne s'appelait pas comme ça.  D'ailleurs, dans les catalogues allemands, le terme employé est "Kupfermünze", monnaie de cuivre. IL n'y a qu'en français où l'on se sert de ce terme de follis, qui peut effectivement porter à confusion.

 

Il n'y a jamais eu de monnaie officielle appelée "follis" en Hongrie. Je ne sais pas comment ça s'appelait, peut-être effectivement monnaie de cuivre. IL est d'ailleurs intéressant de noter qu'on n'a plus revu de monnaies en cuivre après celles-ci jusqu'au XVIIè-XVIIIè en Hongrie...

A+

Link to post
Share on other sites
Si vous avez une monnaie à identifier ou pour toute question, n'hésitez pas à vous inscrire. C'est gratuit et cela ne prend que quelques secondes.

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.