Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 17/07/2014 dans toutes les zones

  1. 7 points
    Tout le monde n'est pas un as de la recherche google et il n'y a rien de mal à venir s'informer en échangeant avec des numismates sur un forum Si un collectionneur venait poser la même question sur un salon ou dans une réunion d'association de numismate, je ne pense pas qu'on lui dirait : Prends ton téléphone portable, fais une recherche et débrouille toi, l'info est sur le web
  2. 6 points
    Il s'agit d'un denier de Laon frappé au nom du roi Robert II et de l'évêque Adalbéron : https://www.cgb.fr/robert-ii-le-pieux-denier-n-d-laon-tb-,v23_0949,a.html
  3. 6 points
    Bonsoir Il s'agit d'un Vierzipfliger Pfennig uniface sans date (o.J.) ou Denier à coins carrés émis par la ville suisse de Tiengen, après 1387 Monnaie des Barons de Krenkingen. Pièce partielle et polie par usure. A./ Tête encapuchonnée entre T - EV., 3 boules de perles en guise de col ou fraise. Voir : https://www.acsearch.info/search.html?similar=265152 Ref. : Berger 2468, Coll. Bonh. 1793 Coll. Wüthrich 169 ss
  4. 5 points
    La bouille de l'effigie me fait dire à Charles X et pour le poid vérifie si ce n'est pas une 5 centimes des colonies françaises . https://fr.numista.com/catalogue/pieces1899.html https://www.cgb.fr/colonies-francaises-charles-x-pour-la-guyane-5-centimescharles-x-1828-paris-a-sup,fco_339229,a.html
  5. 5 points
    Bonjour, Denier immobilisé d'Henri l'Oiseleur pour Verdun. Il faut faire pivoter la première photo de 180° pour distinguer la dégénérescence du mot REX en RIX.
  6. 5 points
    Bonjour C'est un sesterce , sûrement de Lucius Aelius avec au revers l'espérance . https://www.cgb.fr/aelivs-sesterce-gb-ae-31-ttb,v38_0585,a.html https://www.cgb.fr/aelivs-sesterce-tb,brm_347137,a.html
  7. 5 points
    Si, comme l'a dit ALM, on excepte l'or et l'argent de bourse, investir en numismatique est aléatoire, risqué et très souvent décevant. L'or et l'argent de bourse obéissent aux lois du marché des métaux précieux, et n'en diffèrent que par l'aspect monétiforme des "lingots" qui sont l'objet de l'échange ou du commerce. Et ce marché est complètement irrationnel, bien sûr. Est-ce vraiment de la numismatique ? La numismatique est quelque chose de beaucoup plus complexe, même en ne s'en tenant qu'à l'aspect marchand des objets. Comme dit plus haut les cotes sont très variables, souvent données par des marchands, et les prix dépendent beaucoup de l'état, de la rareté, et encore plus de l'offre et la demande. Là comme ailleurs, il y a des modes et ce qui se vend bien aujourd'hui pourra ne plus intéresser personne dans cinq ou dix ans. L’œil des marchands a une conformation anatomique étonnante : il voit superbe ce qu'il te vend, mais trouve à peine TB ce qu'il t'achète. L'avantage que nous avons, collectionneurs qui ne visent pas l'investissement (ça n'est jamais complètement absent de notre tête, nous sommes d'accord, il faudra bien revendre un jour, nous ou nos héritiers), c'est que voyant cela comme un hobby, nous intégrons dans le coût, le "prix du plaisir". Je m'explique : si j'achète une monnaie 100, et que je la revend 60 dix ans plus tard, je peux me dire que le plaisir de l'avoir possédée, étudiée et admirée pendant dix ans m'aura coûté 40. Après tout, quel loisir est gratuit ? Il peut arriver de faire une bonne affaire, ça nous arrive à tous. Je ne sais pas pour les copains, et je suis peut être très peu clairvoyant, mais ça ne s'est jamais produit là où je m'y attendait... Bienvenue dans un monde de doux dingues
  8. 5 points
    Mince papi est parti sans nous dire le nom de son expert comme quoi son histoire n'était pas très claire depuis le temps qu'il nous présentait des faux... Publier des monnaies sur un forum pour leur chercher une pseudo authenticité, c'est bas...
  9. 5 points
    avertissement avant sanction !!!! sans déconner un mec pareil faut le virer immédiatement
  10. 5 points
    Bonsoir, le style est en effet fatimide, mais je ne connais absolument pas ce type... Il me semble lire sur la face un peu floue le nom du calife al-Muizz. Sur l'autre face, il y a la date 342 (ou 392 ou 372) et à peu près certainement l'atelier d'al-Mansuriya. Si c'est 342 (de l'Hégire = 953), ça colle avec les dates de règne d'al-Muizz (953-975). Si c'est bien ça (al-Muizz, al-Mansuriya 942), ce n'est pas une émission classique... (Mais ce n'est pas parce que je ne connais pas que c'est forcément rarissime :-) Le mieux serait de la poster sur www.zeno.ru rubrique Fatimides / al-Muizz, pour voir ce que les spécialistes en pensent. Cordialement, Marc PS : tiens-nous au courant si tu obtiens une iD plus précise.
  11. 5 points
    Salut Je crois avoir trouvé la réponse, c’est un jeton de 1880 pour Curaçao, J et Co signifie jesurun and Co in willemstad. A+
  12. 5 points
    Gregorchap, tes 21 dernières interventions sur le forum sont reprises sur ton profil, comme pour tout membre. Cela nous donne : - 11 agressions envers des participants ou grands glapissements d'innocence et de "c'était mieux avant", - 4 smileys, - la date de naissance de ton père, - l'éphéméride de l'année 1769 en Russie et au Siam pour une monnaie japonaise, - 1 abonnement à un sujet, - 1 approbation du message d'un tiers, - et seulement 2 identifications. Soit 10% de participations utiles, et plus de 50% de nuisances. Il faudrait peut-être songer à aller déverser ton aigreur ailleurs. Et comme tu vas recommencer à glapir que ce n'est pas ta faute et que c'est la faute aux autres, ici à Battouche : on pense ce qu'on veut du message de Battouche, si on ne veut pas y répondre on n'y répond pas. Battouche n'a pas à être excusé parce qu'il est "batoustanais", Gregorchap n'a pas à être excusé parce qu'il est vieux et belge. Puisque tu t'estimes vivre à Guantanamo (ville que tu as indiquée sur ton profil depuis peu), je te suggère de te faire couper la communication internet.
  13. 5 points
    Bonjour . C'est une Double Mite pour Jan de Bunde 1420-1456 . Un exemple : https://www.numisbids.com/n.php?p=lot&sid=475&lot=341
  14. 5 points
    Pas tout, presque tout : moi aussi ça m'énerve des fois de voir la stupidité de certaines demandes. mais je me dis que je serais moi aussi stupide dans beaucoup de domaines si je devais m'y confronter. Donc la stupidité, comme d'autres choses, est relative. M'énerve bien plus le posteur qui demande 250 ID (j'ai déjà vu ça) d'affilée, juste pour pouvoir vendre ensuite sur ebeurk ou ailleurs sans avoir fait aucun travail et empocher de l'argent qui pour le coup devrait revenir en partie à celui qui a fait le travail Mais quand ça me gonfle trop, je ne réponds pas, je passe mon chemin
  15. 5 points
    J'espère que c'est une blague. Les quelques recettes sont juste là pour que j'évite de piocher dans le budget du ménage pour faire tourner ce site. Ce n'est en aucun cas ce qui guide les choix éditoriaux ou les règles du site.
  16. 5 points
    Bonsoir, Avec hermines et alérions, denier de Sébastien de Montfaucon, Lausanne.
  17. 5 points
    Bonjour Charles IX (1560-1574). Monnayage au nom de Henri II. Demi Teston à la tête nue, 1er type, 1560 D ; Lyon lettre D à la pointe de l'écu, point 12e et sous le D Il me semble lire 1560 et distinguer après le millésime le M, différent du Maître de la Monnaie Claude Monnier. La légende se termine normalement par le trèfle de Lyon.
  18. 5 points
    "Intéressant" : tu veux dire "est-ce que je peux apprendre quelque chose grâce à eux" ou tu veux dire "est-ce que j’ai de quoi me payer un restau" ? Te payer un restau non, intéressants oui, comme tous les Lindauer (et toutes les monnaies). 1/ ils sont intéressants parce qu’ils prennent une grande part dans l’histoire des monnaies trouées occidentales (projet Michelin 1889 sans suite, Congo belge 1909 à 1928 avec tout ce qu’on peut dire sur ce monnayage), avec tout ce que cela ouvre comme champ de connaissances : le changement de modules, le début de la fin des métaux précieux comme monnayage circulant avec tout ce que cela implique dans l’histoire de l’économie, les économies de métaux, la circulation concomitante des deux systèmes de monnayage (métaux précieux et métaux vils) avec les risques de confusion physique. 2/ ils sont intéressants parce qu’avec leur longévité (21 ans de frappe dont deux guerres mondiales), ils ont été frappés dans différents métaux successivement, ce qui permet d’explorer la question du monnayage de guerre (pourquoi abandonner tels métaux, pourquoi en adopter tels autres, comment gérer cela, les éventuelles réquisitions et thésaurisations). Par là tu peux élargir tes recherches au monnayage de la totalité ou quasi-totalité des pays d’Europe et sur les deux guerres mondiales : tu verras que la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, les territoires de l’est du Reich, ont connu aussi le passage au zinc, au fer, à l’aluminium... Et tu peux facilement enchaîner sur le monnayage de nécessité. 3/ ils sont intéressants parce que ce type graphiquement très daté années 1900-1910 (Art nouveau) a été frappé jusqu’en 41, puis lui ont succédé la même année des types Etat français… troués eux aussi, puis le Lindauer a été ressuscité en 45 et 46 (avec un essai fin 44) en raison de la volonté politique de remplacer les types Etat français sans avoir eu le temps de créer un nouveau type ; il n’est pas fréquent de refrapper ainsi par pure nécessité un type abandonné. Tu as d’ailleurs un Lindauer de 45 dans ta collection ; le mien, j’ai dû l’acheter. 4/ ils sont intéressants parce que certains (ceux qui portent un éclair) ont été frappés à Poissy : en soi c’est un sujet de recherche http://www.trielmemoirehistoire.fr/lhistoire/sur-lhistoire-locale-et-trielloise/141-conferences-de-j-le-floch-sur-latelier-monetaire-de-poissy Depuis 1878 le principe était que toutes les monnaies étaient frappées à Paris ; ce sont les deux guerres mondiales qui y ont apporté des dérogations, puis la décentralisation s’agissant de Pessac. Pierre Perret qui pendant la Seconde guerre mondiale habitait à proximité immédiate de l’atelier de Castelsarrasin, autre dérogation pour cause de guerre, a raconté quelques souvenirs des ouvriers de cet atelier. 5/ ils sont intéressants parce que si tu mets côte à côte tes Lindauer ci-dessus et le demi-centime d’Indochine, du même graveur, la similitude graphique saute aux yeux et tu as une excellente illustration de la numismatique comme témoin des relations entre les Etats. Tu ajoutes une Turin de métropole et une Turin d’Algérie, tu as de quoi faire un excellent cours d’histoire à des gamins qui ne l’oublieront pas (il se trouve que j’ai eu deux fois l’occasion de le faire à des adultes sur un coin de table et sans aucune note, ça marche aussi, ils avaient l’air passionnés). Avec l’Indochine tu peux enchaîner sur le trafic de piastres (dont Bao Daï), et par là sur les monnaies « de commerce », il y a de quoi explorer pendant des heures (des mois) et ça vole assez haut. Tout ça à partir d’un de tes Lindauer ! Et tu demandais s’ils sont intéressants ?
  19. 5 points
    Bonjour . C'est un Denier de Frédéric III 1296-1337 https://www.deamoneta.com/auctions/view/126/359
  20. 5 points
    Bonjour, La lecture de la légende et du champ ne permet aucun doute : ..AMVND... donc Raymond PRNC pour PRINCEPS +AURA... pour Orange. Il s'agit certainement de Raymond III ou IV, princes d'Orange (de 1314 à 1393). Inédit ?
  21. 5 points
    Bonsoir Il s'agit d'un denier de Frisach (Friesacher Pfennig) de de l'atelier monétaire de l'archidiocèse de Salzbourg en Autriche émis sous Adalbert III de Bohème qui fut archevêque de Salzbourg entre 1168-1177 et 1183-1200. A.) ERIACENSIS ("S" latéral et légende rétrograde) Archevêque de face, mitré tenant crosse dans la main droite, et livre de messe dans la main gauche. R.) Façade d'église à 4 cercle et deux tourelles sommées d'un point, entre les tourelles : une croix pattée sur un toit en croisillons sommé d'un point.
  22. 4 points
    NORMANDIE - DUCHÉ DE NORMANDIE - RICHARD Ier Denier, type "au fronton". Date : c. 960-980. avers : + RICARDVSI, (S COUCHÉE). Croix cantonnée de quatre besants revers : ROTOMAGVS. Temple composé d'un fronton pointé sommé d'une croisette coupant la légende en haut, portant un sautoir en cœur cantonné de quatre besants, le tout posé sur un trait.
  23. 4 points
    Bonjour je pense avoir trouvé cette monnaie en fait il s'agit d'un taureau et non d'un cheval NERONKEN - NÉDÈNES (oppidum de Montlaurès) Unité ou bronze au taureau Type : Unité ou bronze au taureau
  24. 4 points
    Salut denier de la République de Sienne proche de ce type là : https://www.deamoneta.com/auctions/view/206/859
  25. 4 points
    c'est un bronze provincial romain émis à Pergame (de nos jours Bergama en Turquie) entre 50 et 100 environ https://www.cgb.fr/mysie-pergame-assarion-ttb,bpv_411179,a.html
  26. 4 points
    Bonjour, Il s'agit d'une médaille pour Sainte Marie Auxiliatrice : MARIA AUXILLIUM CHRISTIANORUM Le revers représente le sanctuaire Sainte Marie Auxiliatrice, basilique située à Turin. Pour plus d'info : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sanctuaire_de_Marie_Auxiliatrice
  27. 4 points
    je dirais une drachme des Rutènes, type de Fouzilhon, très beau portrait pour ce type! https://www.cgb.fr/rutenes-region-de-rodez-drachme-au-sanglier-type-de-fouzilhon-ttb-ttb-,v24_0910,a.html
  28. 4 points
    elle provient de bien plus loin que la Tunisie... c'est un tétradrachme du roi kouchan Vima Takto qui régnait sur le nord de l'Inde, le Pakistan et le sud de l'Afghanistan entre 80 et 90 https://www.acsearch.info/search.html?id=37628
  29. 4 points
    Bonjour, Je cherche à estimer la valeur d'une pièce de 2 euros neuve garder dans un kit de découverte de 2002. La pièce est Grec et frappé du s (fabriquée en Finlande), elle présente : une anomalie sur la face principale une anomalie à l'arrière (partie argentée déviante sur la droite) + mot grec coupé Une anomalie sur la tranche. Cette pièce semble présenter ps mal de singularités, quelqu’un saurait il svp estimer sa valeur ? Merci de votre aide, excellente soirée Antoine
  30. 4 points
    , voir le 5ème sur cette page de mon site : https://jetons-de-l-ancien-regime.blog4ever.com/photos/etats-generaux-1 , pascalus66
  31. 4 points
    avec FR a 1h c'est une copie du liard de dombes par le prince d'orange https://www.cgb.fr/orange-principaute-dorange-frederic-henri-de-nassau-liard-tb,bfe_312643,a.html
  32. 4 points
    Bonjour .. C'est une monnaie de Milan Pour Francesco I 1450-1466 https://www.ebay.it/itm/TRIU-MILANO-II-Francesco-I-1450-1466-TRILLINA-in-mistura/182126244897?_trkparms=aid%3D222007%26algo%3DSIC.MBE%26ao%3D2%26asc%3D20140620074313%26meid%3D14bcfbe13c904bd6a62b3e2c07f8a008%26pid%3D100011%26rk%3D3%26rkt%3D12%26sd%3D173278296450%26itm%3D182126244897&_trksid=p2047675.c100011.m1850 https://picclick.it/MILANO-Milan-Francesco-I-Sforza1450-1466Trillina-con-cimiero-173278296450.html
  33. 4 points
    C'est un objet qui ferait référence à la période des Dynasties du Nord et du Sud (450-581), période où les parties nord et sud de la Chine sont séparées, et une série de dynasties se succèdent de chaque côté, indépendamment. Et plus précisément ici, il s'agit de la dynastie Wei du Nord (386-534). Si on tourne la monnaie de 90° vers la gauche pour la remettre dans le bon sens, en haut et en bas on lit "Yong An" (永安), qui est le nom d'une période sous le règne de l'empereur Xian Zhuang, en 529. A droite, il y a "wu" (五), pour 5. Mais le caractère de gauche reste incompréhensible. On devrait avoir le caractère "zhu" (銖), qui est une unité de poids et indique une monnaie de 5 zhu, les fameux wuzhu. Mais ce n'est pas ce caractère, ou alors il est très stylisé ou dans une forme très ancienne. Il y a donc doute sur le fait que ce soit une monnaie. Les dessins d'animaux sur l'autre face laissent en effet pense qu'il ne s'agit pas d'une monnaie, mais d'un porte bonheur. Il est assez courant de reproduire des monnaies anciennes dont les écritures peuvent former une phrase ou un mot à caractère positif, et les modifier un peu pour en faire un porte bonheur. Comme par hasard, Yong An signifie "Paix éternelle" ! On peut donc être dans ce cas de figure : un porte bonheur basé sur la formulation "paix éternelle" qu'on trouve sur des monnaies des Wei du Nord.
  34. 4 points
    Bonjour, Coin regravé pour l'état un petit TB AA/A Casque/Corne donc 8/5, possible que le 8 est été frappé deux fois sachant que le ponçon est mis à la main
  35. 4 points
    Bonsoir, Voici le scan du livre : Amicalement rimidi
  36. 4 points
    Bonjour Il faut chercher du côté de l' Espagne croat ou demi croat de Barcelone à mon avis. http://www.wikimoneda.com/fiche.php?id=2279
  37. 4 points
    Si les commerçants acceptent de les prendre. Quant à la poste ils tordent carrément le nez alors que ce sont eux qui les distribuent (on peut donc dire qu'ils les vendent, plutôt)
  38. 4 points
    Palme de la réactivité pour iNumis!! La refrappe semble se confirmer ... ---------------------- Bonjour, Cet essai est bien connu : http://www.inumis.com/vso//convention-essai-au-module-d-un-sol-12-deniers-1792-paris-a31632.html http://www.inumis.com/vso//convention-essai-au-module-d-un-sol-12-deniers-1792-a29636.html Pour votre exemplaire, le métal, le flan très large avec les grènetis complets font penser à une REFRAPPE postérieure. Il semble qu'il y ait eu de ces essais de frappe au cours du XIXe s. et il reste bien des choses sans explications en numismatique.. Bien à vous, iNumis info@inumis.com
  39. 4 points
    En refusant le conseil (même pas une consigne) d'orthographe qui t'est donné et en ajoutant volontairement des fautes pour être incompréhensible, tu manques de respect aux participants du forum. Nul ne vient ici pour lire du charabia de quelqu'un que cela amuse. Merci de ne pas recommencer.
  40. 4 points
    Bonjour ! Juste pour le plaisir de partager : Poids 3.85g et diamètre 29,8mm. La première monnaie nationale à porter le nom de Franc. Je me demande si je ne vais pas me lancer dans un petit dossier/article sur l'histoire du franc, de cette période à la Révolution Française... Ca me titille...
  41. 4 points
    , si tu cherches un investissement, ce n'est certainement pas vers les euros en argent qu'il faut te diriger.... d'abord la valeur métal se situe bien en-deça de la valeur faciale et ensuite la valeur numismatique restera faible car ces monnaies sont frappées à l'intention des collectionneurs mais en de telles quantités qu'il y aura toujours plus de monnaies que de collectionneurs..... Tant qu'elles ne seront pas démonétisées, elles ne vaudront que leur valeur faciale et une fois démonétisées, elles ne vaudront que la valeur du métal contenu qui est en-dessous..... Ce genre de monnaies n'a pour seule raison d'être de rapporter de l'argent à l'état.... , pascalus66
  42. 4 points
    Salut il s'agit d'un denier d'Alfonse I d'Aragon pour Tolède D/ ANFVS REX R/ TOLETTA
  43. 4 points
    Bonjour ! Pour les amateurs de frappes fautées une belle casquette pour l'atelier de Limoges.
  44. 4 points
    Bonjour, Il s'agit effectivement d'une refrappe inversée d'un follis byzantin par un autre type très proche. Sur les deux faces, on remarque le globe crucigère, mais le final de la légende horizontale varie d'un côté à l'autre : -Sur la 2e image on lit quelques bribes finissant en ...EOh. À gauche de ces lettres, deux autres lettres lisibles après rotation de 180°, ..EO.., dont la position sur la pièce se situe donc à midi, là où figure le nom de l'empereur, donc, vu le type, Léon VI (886-912). L'usure de "EO" permet de dire que le follis de Léon a fait l'objet de la première frappe. - sur la 1ère image, on lit en dernière ligne : ...MAIWN, au-dessus un globe crucigère et une bribe de légende circulaire, mais surtout, on déchiffre (avec un peu d'habitude) en première ligne le RW... qui commence le nom de Romanus I (920-944). C'est un peu long, mais on peut donc attribuer le follis initial à Léon VI et la seconde frappe à Romanus I. La réutilisation des follis de Léon par Romanus fut très fréquente.
  45. 4 points
    On ne peut pas déterminer l'atelier de frappe avant les émissions de septembre 1389 date d'apparition des "points secrets". Il y a cependant quelques exceptions après 1372-1373 pour les rares ateliers qui avaient conservés leur différent d'atelier sous le prince Noir ( L pour Limoges, P Poitiers et R La Rochelle). Ces lettres se retrouvent sur de très rares monnaies de Charles V. Quelques frappes entre 1385 et 1389 sont identifiables (voir extrait du livre de Jean Lafaurie "les monnaies des rois de France"). Le monnayage local des premiers Capétiens porte le nom de la ville émettrice. Sous Philippe Auguste le denier tournois prit la suite du denier féodal anonyme de l'abbaye de Saint-Martin de Tours et à partir du règne de Louis VIII sa fabrication ne fut plus réservée à Tours mais étendue à d'autres ateliers monétaires.
  46. 4 points
    Je comprends ta deception, mais les faits sont cruels et tetus Au total, il y a plus de 12 000 000 d'exemplaires de la 2 francs LP1, ce n'est donc pas en soi une rareté. Ensuite, il y a deux sortes de publics qu'elle est susceptible d'interesser : celui qui collectionne par type (il se fout de la date et de l'atelier) ; celui ci cherchera plutot un bel exemplaire d'un millesime courant. Et le specialiste qui veut se faire la serie. C'est celui là qu'il faut viser. Comme dit dans Le Franc 10, réunir une serie complete parait une gageure difficilement surmontable. Et surtout, les raretés relatives ont peu a voir avec les chiffres de frappe initiaux. Mais ta monnaie est très usée, et même si deux "desespérés" se la disputent, il est peu probable qu'elle atteigne des sommets. Quant à l'hypothèse d'une hausse vertigineuse de la côte.... Je ne suis pas certain qu'immobiliser 40 euros pendant vingt ans pour en recupérer 120 si tout se passe comme prévu soit une option interessante. Il me semble plus interessant pour toi de la garder parce qu'elle te plait (c'est toujours très sympa d'avoir une monnaie rare dans ses plateaux) Just my two cents
  47. 4 points
    Bonsoir, Pour moi il s’agirait plutôt d'une contremarque épiscopale de la cité de Passau en Bavière sous l’évêque Karl Joseph Freiherr von Riccabona (1826-1839), dont il s'agit des armoiries. Strasbourg et Passau étaient liées par la charge ecclésiastique qu'occupait Léopold V de Habsbourg, dit d'Autriche-Tyrol qui fut évêque des deux villes, archiduc de l'Autriche antérieure (Vorlände, ou Vorderösterreich), et duc du Tirol, entre 1619 et 1625 au début de la Guerre de 30 Ans. Les monnaies étaient donc contremarquées les considérant de bon aloi d'une ville à l'autre dans la même sphère économique autrichienne des Vorlände, entre Alsace et Tirol. http://www.wikiwand.com/de/Karl_Joseph_von_Riccabona https://fr.wikipedia.org/wiki/Léopold_V_d'Autriche-Tyrol Autre lien : http://www.emuenzen.de/forum/threads/1-2-ecu-1727-bb-mit-unbekanntem-gegenstempel.51037/
  48. 4 points
    Ce nouveau sujet concerne donc les faux 10 Centimes du Premier Empire avec, au moins, les sujets suivants : Collection kiki66 10 Centimes La Rochelle (différent mal associé par rapport à la lettre correspondant à l'atelier de frappe) : http://www.numismatique.com/topic/17209-10-centimes-napol%C3%A9on-i-la-rochelle/ Collection kiki66 10 Centimes Paris (différent coq particulièrement raté) : http://www.numismatique.com/topic/17702-faux-10-cts-napoleon-i/ Collection kiki66 Plusieurs types de fautées : http://www.numismatique.com/topic/17640-10-cent-à-ln-couronnée/ Collection Stephpiemag 10 Centimes 1810 Paris (Millésime farfelu qui n'existe pas officiellement) : http://www.numismatique.com/topic/17870-10-centimes-napoleon-année-1810/ Collection ChipsAuBacon 10 Centimes Atelier Toulouse : http://www.numismatique.com/topic/17797-faux-10-centimes-à-ln-couronnée/ Je laisse kiki66 présenter lui-même son site sur sa collection de faux à la suite de mon message ! Et puis pensez à aller voir les notules du site des Amis du Franc (http://www.amisdufranc.org/), que ce soit pour les 10 Centimes Napoléon Ier ou d'autres monnaies, puisqu'ils recensent les exemplaires atypiques qui leur ont été signalés.
  49. 4 points
    Bonjour ! Ça ressemble à ça.
  50. 4 points
    Ne serait-ce pas plutôt Janus Bifrons et la photo du bas étant à l'envers aussi?...
×